Contenu

éducation aux médias et à l'information

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > enseignements tranversaux > emi > pédagogie > séances

Devenir un citoyen éclairé face à la société de l’information, vous avez dit « complot » ?

mis à jour le 03/10/2017


info intox

Découverte du concept de « théorie du complot » par des élèves de seconde générale en fin d’année scolaire, à l’occasion d’une introduction au programme d’EMC de première qui abordera les enjeux moraux et civiques de la société de l’information.

Un travail qui permet aux élèves de repérer les mécanismes de diffusion des  théories du complot, d’en prendre conscience et d’exercer un regard critique sur celles-ci, donc de déconstruire la désinformation.

mots clés : emi, emc, rumeur, désinformation, manipulation, théories conspirationnistes


Faire preuve d’esprit critique, c’est être capable de prendre du recul par rapport à tout type d’information. Mettant en doute la version officielle, les théories du complot séduisent les adolescents, puisqu’elles leur permettent de s’opposer d’une certaine manière à l’adulte et leur procurent aussi le sentiment de faire partie d’un groupe d’initiés, de citoyens éclairés qui “savent”.
 
Parallèlement, les médias sociaux peuvent être qualifiés d’accélérateurs de diffusion de ces théories. Grands consommateurs de réseaux sociaux, les adolescents restent une cible privilégiée de ces discours, avec les risques que l’on connaît, puisque les groupes extrémistes construisent leur mode de propagande sur ces “outils”.
 
Dans ce contexte, il devient essentiel de former les élèves à repérer ces types de discours et comprendre leur mode de construction et de diffusion. Sans oublier qu’un des thèmes d’EMC de Première cherche à « Aborder les enjeux moraux et civiques de la société de l’information ».
 

Objectifs pédagogiques


  • Repérer les procédés employés par les conspirationnistes dans l’objectif de semer le doute
  • Comprendre le rôle que jouent les médias sociaux dans la diffusion des théories complotistes
  • Développer son sens critique face à l’information/désinformation

Compétences info-documentaires

 
  • Je sais reconnaître l’objectif d’un document (informer, convaincre…)
  • Je sais relever les informations d’un document multimédia pour répondre à des questions
  • Je suis capable de repérer les mécanismes utilisés (fond et forme) pour donner du poids aux théories conspirationnistes

Compétences en EMC

  • Je suis capable de travailler en équipe
  • Je suis capable de raisonner, d’argumenter, en exerçant un regard critique
 

Déroulement de la séance 1


Activités prévues aux différentes phases
Durée Consignes Matériel et supports utilisés Organisation pédagogique Trace écrite
Rappel des objectifs de la séance 5 min     Classe entière soit 35 élèves  
 
 
La fiche de chaque élève est ramassée à l’issue de la séance.
1- Complots et conspirations : apprendre à reconnaître les vrais des faux...
Mise en commun immédiate à l’oral
10 min Visionnage de la vidéo pour répondre aux 4 questions (voir fiche élève) Vidéoprojecteur
Vidéo « Complots et conspirations, apprends à reconnaître les vrais des faux » (7.40 min) ; Premières lignes - France Télévision - CLEMI
2- Décrypter le discours complotiste
Mise en activité des élèves
15 min Retrouvez sur les 2 sites Internet référencés les 10 principes et les 8 indices liés au conspirationnisme Postes informatiques et sessions des élèves
Vidéo « Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le complot #DATAGUEULE 50 » (4.40 min) ; Premières lignes - France Télévision
Travail par groupe de deux ou trois élèves soit environ 17 groupes.

Les deux enseignants vont de groupe en groupe pour accompagner les élèves
3- Pourquoi les théories complotistes ont-elles autant de succès ?
Mise en commun à l'oral / Correction
25 min Visionnage de la vidéo pour répondre aux 5 questions (voir fiche élève) Présentation Prezi  pour les mises en commun qui sert de corrigé
http://prezi.com/jiucql35ckn0/?utm_campaign=share&utm_medium=copy
 
Evaluation formative : travail non noté, les élèves sont observés dans leur travail par les enseignants qui feront, si besoin, de la remédiation, le travail par deux encourageant l'auto-évaluation et permettant aux élèves d'être acteurs de leur apprentissage.
 

Déroulement de la séance 2


Activités prévues aux différentes phases
Durée Consignes Matériel et supports utilisés Organisation pédagogique Trace écrite
 Rappel des objectifs de la séance 5 min     Classe entière soit 35 élèves

Travail en îlots : trois à quatre élèves

Les deux enseignants vont de groupe en groupe pour accompagner les élèves.
 
 
 
Mise en commun
4- A vous de jouer : Les 10 théories du complot les plus connues
Mise en commun à l'oral

50 min Répartition des élèves par groupes de trois ou quatre
Désignation d’un rapporteur qui tire au sort un des complots

Retrouver les principes et indices qui laissent penser que vous êtes bien face à une théorie du complot (voir fiche élève)

Présentation des complots par le rapporteur de chaque groupe
Postes informatiques et sessions des élèves

Vidéoprojecteur
 
 
Evaluation formative : travail non noté, présentation orale et questions/réponses. Les élèves sont observés dans leur travail par les enseignants qui feront, si besoin, de la remédiation, le travail par groupes encourageant l'auto-évaluation et permettant aux élèves d'être acteurs de leur apprentissage.
 
auteur(s) :

S. Bodard, professeur documentaliste, Lycée Duplessis-Mornay, Saumur (49)

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde, 1ère

type pédagogique : scénario, séquence

public visé : élève

contexte d'usage : salle multimedia

référence aux programmes :

haut de page

éducation aux médias et à l'information - Rectorat de l'Académie de Nantes