Contenu

arts plastiques - InSitu

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > arts plastiques > enseignement > leçons

une belle image du quartier

mis à jour le 11/02/2020


vignette mpz fserveau

Comment la photographie en arts plastiques permet-elle aux élèves de changer l'image de leur quartier ?

mots clés : photographie, artiste en résidence, éducation prioritaire


Document sans nom
Accueillir un artiste en résidence en réseau d'éducation prioritaire pour porter un regard singulier sur le quartier.

 

Comment permettre la rencontre entre des élèves d'éducation prioritaire et un artiste ? Pourquoi utiliser l'espace quotidien comme sujet à observer ? Comment s'imagine et se construit une image photographique ?

 
Photogrphie à la chambre, vue d'un ensemble d'habitations
Photographie à la chambre, vue d'un ensemble d'habitations
Photographie à la chambre, vue de l'église
 

Cette proposition fait suite à une séquence sur la conception d'images photographiques du quartier d'habitations très urbanisé dans lequel est situé le collège. Les élèves ont été amenés à porter un regard sensible sur les formes et les images de leur espace quotidien qui pouvaient, selon eux, relever de "l'artistique"...
Grace à une subvention de la Délégation Académique à l'éducation artistique et à l'Action Culturelle (DAAC), le collège a pu accueillir durant une semaine le photographe plasticien François Serveau qui a travaillé avec une classe de sixième.

 
 
La technique du calotype avec une chambre 8x10" se prête parfaitement à l'exercice de cet atelier. La taille du dépoli permet de s'immerger dans l'image. Les mouvements de cet appareil offent toute sles libetrés de cadrage. Le négatif papier obtenu se traite dans une pièce éclairée en lumière rouge et permet de suivre visuellement l'apparition de l'image jusqu'à la fin du développement. Tous les ingrédients sont présents pour créer la différence avec une image numérique obtenue avec un téléphone.
En les aidant à développer la notion de ce qui est artistique, je voulais montrer aux élèves comment s'imagine une image, comment elle se construit, comme elle se réalise physiquement.
François Serveau 
 








    Devant l'école des Compagnons du Devoir


La collaboration entre professeur et artiste

 

Les enjeux pédagogiques de la séquence sont définis en amont, l'objectif est de proposer un travail collaboratif aux élèves. La classe est décomposée en petits groupes de 5 élèves qui, le temps d'une matinée, partent dans le quartier accompagnés par le professeur et le photographe. En amont, les lieux ont été repérés par les élèves qui les ont déjà photographiés à l'aide de leurs téléphones ou des appareils de la classe. Très vite les échanges se mettent en place sur le point de vue approprié en fonction du sujet choisi, à partir de photocopies de photographies de s élèves. Pendant que le photographe installe le matériel, le professeur échange avec les élèves sur le cadrage, la lumière, la profondeur. Ils sont ensuite invités à regarder à travers le dépoli pour valider la prise de vue. Il leur est demandé de se placer dans l'image. Le temps de pause varie selon les lieux choisis.

 

 

 

L'exposition du travail des élèves


Suite à cette intervention, avec le budget restant, les images ont été imprimées et exposées dans la galerie de l'établissement, accompagnées de textes courts que les élèves ont travaillé avec leur professeur de français. Ils ont pu ainsi assurer la médiation auprès des autres élèves du collège.

 
 
auteur(s) :

Florent Large

information(s) pédagogique(s)

niveau : Cycle 3, Collèges tous niveaux

type pédagogique : leçon, sortie pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : atelier

référence aux programmes :

ressources associées

haut de page

arts plastiques - InSitu - Rectorat de l'Académie de Nantes