Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > IA-IPR > projet lycée > Séquence d'apprentissage

CP5 exploiter le ressenti de l'élève

mis à jour le 17/11/2010


cp5.jpg

Au travers des activités d'entretien et de développement de soi, identifier le ressenti comme indicateur pour réguler son projet de transformation.

mots clés : CP5, CMS1, séquence d'apprentissage, parcours santé, Feigean


Comment définir le ressenti

La spécificité des activités dont l'objectif est de réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l'entretien de soi (CP5) relève principalement de la nécessité de considérer que les repères ne sont plus normés en lien avec un barème (CP1) mais qu'ils sont essentiellement relatifs aux capacités fonctionnelles de l'élève.

Pour chaque activité il sera alors nécessaire de prendre des repères spécifiques et individuels par exemple :
En course en durée: la VMA, la FC
En Step : la FC et la FC d'Entraînement
En Musculation : l' identification de la Répétition Maximale (RM) ou force maxi

Il semble indispensable d'apprécier alors l'effort produit à partir d'indicateurs perçus par l'élève, certains peuvent être visibles d'autres seront plus introspectifs. De plus une temporalité doit être précisée afin de matérialiser ce ressenti dans le temps.

Durant l'exercice  - après l'exercice - à la fin de la séance - le lendemain  ou le surlendemain

Les indicateurs retenus seront d'ordre :

MUSCULAIRE : Ressenti musculo tendineux provoqué par des douleurs physiques (brulure, picotement, durcissement du muscle, gonflement, contracture, courbature etc...)

RESPIRATOIRE: Ressenti cardio pulmonaire : provoquant  un essoufflement et une accélération du rythme cardiaque (rougeur, sueur, abondante, hyperventilation, difficulté à reprendre son souffle, brulure dans la gorge  etc...)

PSYCHOLOGIQUE: Ressenti mental: traduisant une lassitude une nonchalance ou au contraire une motivation importante (euphorie, dynamisme, communication, bien être, mollesse, passivité etc...)

 

L'exploitation par l'élève

Une échelle graduée est à construire. Elle doit permettre à l'élève de se positionner par rapport aux indicateurs et par rapport à l'intensité de l'exercice. Il est souhaitable qu'un exercice tel qu'un test d'effort maximale (VMA) soit réalisé très rapidement pour définir la borne haute de l'échelle. De plus en même temps que la vitesse maximale aérobie, ce test permettra de relever la fréquence cardiaque maximale. (souvent différente du 220 moins l'âge)

A long terme on peut espérer que l'utilisation de ces indicateurs du ressenti permette à l'élève une meilleure connaissance de soi, qu'il contribue dans le futur à la volonté du maintien d'un entretien physique et pourquoi pas une certaine méthodologie dans la pratique de l'entrainement pour soi.

 

l'exploitation pour l'enseignant

La courbe qui se trace au fil des séances doit permettre en fonction des objectifs et contenus  assignés par l'enseignant, d'adapter ses exigences, de vérifier pour chaque élève au delà de l'intérêt qu'il porte à l'activité (ressenti psychologique) d'évaluer l'effort produit et les incidences physiques et physiologiques et donc de réajuster et d'individualiser. Ce ressenti  peut-être déterminant pour le choix des mobiles en terminales afin d'atteindre au minimum le niveau 4 d'une compétence attendue dans l'une des activités de la CP5.
 

Les outils

Avec des courbes différentes, les profils peuvent être comparés sur le même graphique
 

documents complémentaires

Illustration d'une échelle de ressenti :  Echelle de Borg
Illustration pour la conception de son projet d'entrainement en classe de terminale

pour aller plus loin

La perception de l'effort pour réaliser et orienter son activité Murielle Garcin 18 mai 2010

 
auteur(s) :

O.Feigean

information(s) pédagogique(s)

niveau : Lycée tous niveaux

type pédagogique : connaissances, tutoriel

public visé : enseignant, élève

contexte d'usage : espace documentaire

référence aux programmes :

Aux quatre compétences propres du collège s'ajoute, au lycée, une cinquième compétence : « réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l'entretien de soi ». N'ayant pas été offerte au collège, elle devient un passage obligé de formation. Au cours du cursus de formation du lycéen, l'accès au niveau 4 de la cinquième compétence est attendu. Par l'autonomie et l'engagement qu'il suppose, il est garant de l'appropriation d'un habitus santé.

ressources associées

ressource(s) principale(s)

fond-service-chrono.gif chronomètre : le tableur comme outil 02/10/2013
Présentation d'un outil numérique sur tableur Excel qui permet aux élèves d'accéder à un travail en autonomie grâce à une lecture différée des temps de passa ...
CP1, CP2, CP5, tableur, évaluation, autonomie Pour contacter l'auteur : Laurent BOURDIN, professeur EPS - La Flèche
haltères.jpg musculation évaluer les connaissances 03/12/2010

Permettre aux élèves d'évaluer leurs connaissances sur l' activité musculation, par un quiz via l'ENT.

CP5, numérique éducatif, inaptitudes, évaluation adaptée, pour commencer Laurent Bourdin
cp5.jpg CP5 Utilisation du Cardio Fréquence Mètre 19/06/2011
Au travers des activités d'entretien et de développement de soi, l'utilisation du cardio fréquence mètre comme outil d'analyse et de progrès : perspectives et limites.
cp5, entretien de soi, physiologie, effort, fréquence cardiaque O FEIGEAN - LPO la Flèche
fond-service-chrono.gif course en durée : protocole autour d'une piste 06/06/2012

Exploiter un nouveau protocole : " Tout autre dispositif est accepté dès lors qu'il permet le passage de tous les candidats ...

cp5, course durée, tableur, évaluation Olivier FEIGEAN - LPO la Flèche
haltères.jpg construire sa séance de musculation 03/02/2015

la construction d'une séance de musculation dévolue à la responsabilité des élèves dans une démarche progressive de décision (R. Dhellemmes 2010)

CMS3, cp5, musculation, mobile, leçon, dévolution, Feigean Feigean Olivier
icone2.jpg formation de proximité course en durée 18/12/2013
Approche par compétences CMS1 et CMS3 en EPS. Les professeurs d'EPS souhaitent élargir leur proposition d'activité de CP5 en classe de 2nde par de la course d ...
CP5, CMS1, CMS3, entretien de soi, physiologie, course durée, Feigean Olivier Feigean

haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes