Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > ressources > comptes-rendus

Mondes en Guerre - guerres mondiales et impériales, 1870-1945

mis à jour le 20/10/2020


vignette guerre.jpeg

Compte rendu de présentation de l''ouvrage guerres mondiales et impériales, 1870-1945, dirigé par André Loez, au Rendez-vous de l'Histoire de Blois 2020.

mots clés : guerre, monde, guerre impériale


La collection Mondes en guerre, éditée par Passés/Composés, a pour ambition d’explorer la diversité des pratiques guerrières sur tous les continents depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Le premier volume traitait de l’Antiquité et montrait la formation d’empires qui alimentèrent un vaste processus de confrontations et d’échanges militaires. Le second volume de la collection, avec comme point de départ l’ère des Grandes Découvertes, analysait l’intégration de tous les continents dans un espace martial unifié.

Ce troisième tome, présenté lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois (Octobre 2020) explore les guerres mondiales et impériales entre 1870 et 1945. Cette séquence historique ouvre une ère durant laquelle la puissance nouvelle des armes industrielles marque tant d’espaces : de l’Afrique colonisée aux tranchées de la Somme, des steppes de Russie aux immensités du Pacifique. Les auteurs privilégient, d’une part, l’analyse sur la longue durée d’une période (1870-1945), au bornage chronologique pertinent, marquée par la sujétion du globe aux grandes puissances militaires. D’autre part, l’approche thématique est choisie pour mettre en avant les combattants, les armes, les empires, les mobilisations, les refus ou encore les crimes de guerre. Enfin, les auteurs, sans nier le facteur national, s’évertuent à une approche globale et mondiale de l’objet « guerre » d’où le pluriel de mondes en guerre.

Lors de la présentation, les auteurs ont insisté sur la nécessité de se défaire des concepts écrans, utilisés trop systématiquement – guerre totale, guerre d’anéantissement, …- au profit d’un concept plus opératoire, celui de guerre impériale. En effet, durant la période retenue, le monde se connecte, les grandes nations et empires ont des ambitions mondiales et impériales ; ce sont ces puissances qui donnent le tempo, en particulier la Prusse dont la stratégie et le modèle militaire diffuse partout en Europe et dans les empires coloniaux. 
 
C’est aussi la période de la mise en place du droit international de la guerre avec les conventions de Genève (la première signée en 1860) et l’émergence de la question des civils dans la guerre. Des apports majeurs sur cette question sont présents dans le livre, en particulier sur le sort des femmes et des minorités (génocides). A la différence des tomes précédents, les civils font leur entrée dans cette histoire de la guerre, plus particulièrement les femmes, ce qui permet aux auteurs de proposer une étude genrée en abordant la sexualisation de la guerre (prostitution, violences, viols, …) même si les sources disponibles restent majoritairement « masculines ».

 

Accompagné de nombreux textes, d’une iconographie et de cartes inédites, ces 800 pages permettent de renouveler l’historiographie de la guerre de 1870 à 1945 en intégrant les dernières recherches historiques et en proposant de nouveaux concepts opératoires tout en proposant une histoire au ras du sol, donnant leur place à tous les acteurs ordinaires, et au questionnement global sur l’importance des guerres pour les sociétés qui les traversent.

L’ouvrage est écrit sous la direction André Loez, agrégé et docteur en histoire, enseigne à Sciences-Po Paris et coanime le séminaire de recherche "L'origine de la guerre" à L’ENS de Lyon. Il a notamment publié 14-18. Les refus de la guerre : une histoire des mutins et La Grande Guerre. Carnet du centenaire (avec Nicolas Offenstadt).

Compte rendu rédigé par jean-françois loistron, professeur d’histoire-géographie, jean-franc.loistron@ac-nantes.fr

 

 
auteur(s) :

jean-françois loistron, webmestre associé

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes