Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

habiter les littoraux en 6e

mis à jour le 03/05/2018


icone.jpeg

Proposition de séquence sur Habiter les littoraux en 6e qui contient des études de cas, des réalisations d'élèves et une proposition d'évaluation par compétences.

mots clés : habiter, littoraux, sixième, tourisme, industrialo-portuaire


Analyse de la question

La thématique « Habiter » est centrale dans le programme de cycle 3. Au primaire (CM1-CM2), les élèves ont appréhendé l’ « habiter » à travers l’espace proche en partant de leurs pratiques et de leurs représentations. Puis ils ont appréhendé les thématiques liées à l’ « habiter » comme le logement, les usages des lieux, les mobilités mais aussi, le partage et le développement durable.

En Sixième, le programme se centre sur la pratique des hommes dans différents espaces. Il insiste sur les relations entre les habitants et l’espace à travers des récits, des témoignages et des parcours quotidiens. Nous vous renvoyons à la présentation du concept sur le site académique. http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/histoire-geographie-citoyennete/enseignement/sequences/habiter-974496.kjsp

« Habiter les littoraux » est le thème 3 de géographie en Sixième. Plus de 60% de la population mondiale vit à moins de 500km des côtes. Mais le littoral au sens de contact terre/mer est pluriel et revêt différentes formes d’ « habiter ». Il conviendra donc de mettre en lumière les points communs entre les pratiques de ces espaces à travers deux aspects : - la littoralisation liée au développement du tourisme et des activités industrialo-portuaires - le partage du littoral lié à la littoralisation avec le découpage fonctionnel du territoire d’une part et la cohabitation entre les différents acteurs d’autre part.

J. Levy et M. Lussault (dir), « Littoral », Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés, 2004. Extrait : « là où les littoraux sont occupés, deux grandes logiques sous-tendent aujourd’hui la « littoralisation » du peuplement et de nombre d’activités : la première est de l’ordre de la production matérielle et vise à la recherche d’une efficacité économique croissante liée à la mondialisation des échanges et permise en particulier par la révolution des transports maritimes […] la seconde logique […] est d’une autre essence, celle de récréation »

 

Présentation de la séquence

Cette séquence de 6 séances en 3 parties a pour objectif de comprendre comment s’organise la vie des habitants sur un littoral transformé par des activités aussi différentes que l’industrie, les échanges portuaires et le tourisme.

I – Aménager le littoral pour l’habiter

Cette partie est consacrée aux études de cas

II – Les littoraux, des espaces attractifs

Cette partie est consacrée à la mise en perspective des études de cas : - par la définition théorique du littoral - par l’étude d’un planisphère des types de littoraux permettant un changement d’échelles - par l’explicitation de la notion conflit d’usage

III – Les littoraux, des espaces à protéger

Cette partie est consacrée à la question de la préservation des littoraux (notion de vulnérabilité et de durabilité)

 

Naama Bay R01

 

Présentation de la première partie de la séquence

Cette première partie dont l’objectif est de comprendre comme l’homme habite le littoral se déroule sur 3 séances :

  • Séance 1, étude de cas en groupe
  • Séance 2, mise en commun des études de cas par groupe
  • Séance 3, réalisation de la carte mentale de synthèse (individuel ou en groupe)

Séance 1.

Contexte : la salle de classe avec au moins un ordinateur disponible. Pour une classe de 24 élèves, constitution de 8 groupes de 3 élèves. Chaque étude de cas concernera donc 2 ou 3 groupes d'élèves.

  • Étude de cas d'un littoral touristique, Zanzibar
  • Etude de cas d'un littoral urbanisé et industrialo-portuaire : Singapour
  • Etude de cas d'un littoral touristique, urbanisé et industriel : Miami (lien de téléchargementCf. annexe 1)

La mise en situation des élèves est inscrite au tableau :

« L'émission de France culture Planète Terre organise un concours qui vise à décrire un littoral et ses activités. Votre classe va travailler sur Singapour, Zanzibar et Miami. Pour cela, vous travaillerez par groupe sur un de ces littoraux. A l'issue de ce travail, vous réaliserez une carte mentale qui explique comment les Hommes habitent ces trois types de littoraux. »

Le professeur distribue l'étude de cas ainsi qu’un modèle de la carte mentale vierge. Les consignes de la séance sont inscrites sur l'étude de cas à savoir :

  • situer le littoral étudié
  • élaborer un croquis de paysage
  • compléter la carte mentale

Le choix peut aussi être fait de ne travailler que sur une seule des trois études de cas proposées. Miami permet de traiter les fonctions touristiques et industrialo portuaires.

Séance 2.

Le professeur constitue de nouveaux groupes de 3 représentant chaque étude de cas. L'objectif de la séance est de compléter l'intégralité de la carte mentale de synthèse (lien de téléchargementcf. annexe 2).

Séance 3.

Pour la dernière étape de ce travail, le choix est laissé aux élèves de travailler en groupe de 3 maximum (constitution libre) ou de manière individuelle. L'objectif de cette dernière séance est d’illustrer la carte mentale de synthèse centrée sur le thème « Habiter les littoraux ». Cette carte mentale sera ramassée et évaluée (cf. annexe 3 : les exemples de cartes mentales ci-dessous et lien de téléchargement annexe 4)

 

Les cartes mentales (cliquez sur une image pour la télécharger) :

  Carte mentale n.1  Carte mentale n.2 Carte mentale n.3 Carte mentale n.4Carte mentale n.5
 

Bibliographie / Sitographie :

  • J. Levy, M. Lussault (dir), « Littoral », Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés, 2004
  • P. Duhamel, P. Violier, Tourisme et littoral. Un enjeu du monde, Belin, coll. « Belin Sup Tourisme », 2009
  • S. Robert, H. Melin (dir) Habiter le littoral. Entre enjeux de société et enjeux de connaissances, Presses Universitaires de Provence, coll. « Espace & développement durable », 2016
  • M. Stock, « L’habiter comme pratique des lieux géographiques »,2004, lienespacestemps.net
 
auteur(s) :

Anne-Sophie Guillou , Collège République Cholet
Justine Gigarel, Collège La Ville aux Roses Châteaubriant
Mélanie Toly, Collège Albert Vinçon Saint-Nazaire

éditeur(s) :

Elsa Goujard, webmestre HGEMC

information(s) pédagogique(s)

niveau : 6ème

type pédagogique : étude de cas

public visé : non précisé, enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

Cycle 3 - Habiter les littoraux - Sixième

Compétences travaillées

« Se repérer dans l'espace : construire des repères géographiques » - nommer et localiser les grands repères géographiques - situer des lieux et des espaces les uns par rapport aux autres

« Comprendre un document » - extraire des informations pertinentes pour répondre à une question (Lecture sélective de documents de nature variée + Classement d'informations extraites des documents dans un tableau de synthèse) - savoir que le document exprime un point de vue, identifier et questionner le sens implicite d'un document (confrontation de points de vue).

« Pratiquer différents langages en histoire et en géographie » - s'approprier et utiliser un lexique géographique approprié littoral – tourisme – station balnéaire – littoral industriel et portuaire – port – conteneur – conflit d’usage - réaliser une production graphique (construction de la carte mentale de synthèse)

« Coopérer et mutualiser » - organiser son travail dans le cadre d'un groupe pour élaborer une tâche commune

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes