Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

le génocide des Arméniens

mis à jour le 28/04/2020


vignette GARD

Une proposition élaborée dans le cadre du GARD, groupe académique de réfléxion disciplinaire, et déclinée pour le collège et le lycée : étudier le génocide des Arméniens à partir d'un document maître.

mots clés : GARD, génocide, Arméniens, Empire ottoman, Première Guerre Mondiale


La place de la Première Guerre mondiale dans les programmes induit une approche différente au collège et au lycée. L’étude du thème ouvre le programme de Troisième alors qu’en Première, le thème 4 conclut le programme.
 

Au collège, l’approche est européenne et s’inscrit dans une chronologie et dans une thématique liant les deux conflits mondiaux et les expériences totalitaires.  La fiche ressource Eduscol évoque une guerre en cours de totalisation (civils et militaires) dont l’étude précède celle des expériences totalitaires dans l’Europe de l’entre-deux-guerres.  Le programme insiste sur les idées de violence de masse (génocide des Arméniens), de fragilisation des sociétés et des régimes politiques (révolutions russes).

 


Mémorial du génocide des Arméniens à Yerevan
Source : commons.wikimedia.org 
 

Au lycée, en première générale (enseignement du tronc commun), l’approche est européenne et s’inscrit dans un intitulé général : « Nations, empires et nationalités (de 1789 aux lendemains de la Première Guerre mondiale ». Il s’agit de montrer comment un affrontement entre nations a conduit à un « suicide collectif » des puissances européennes en déclin face à des puissances émergentes, à la disparition des empires et à l’affirmation des nationalités. Néanmoins, la dimension mondiale du conflit est davantage prise en compte  que dans le programme de troisième (une mondialisation progressive et partielle toutefois).

Le programme de lycée oriente l’étude de la Première Guerre mondiale dans sa dimension militaire (chronologie et forme du conflit avec des PPO concernant précisément des batailles et des offensives) et propose une réflexion sur la place, le rôle des civils et sur les sorties de guerre. A la différence du collège où les sorties de guerre sont abordées au singulier (traité de Versailles) et dans une temporalité courte, le lycée propose de les aborder sur un temps long (1919-1923 : bilan de guerre et traités de paix). Enfin, sont abordées les difficultés de construction de la paix (en Europe orientale et PPO sur la question des apatrides) ainsi que les enjeux mémoriels immédiats (PPO sur le soldat inconnu).

Comment aborder le génocide des Arméniens dans le cadre de l'étude de la Première Guerre Mondiale  au collège et au lycée ?
 

 

ETUDE COMPAREE DE LA MISE EN ŒUVRE

 

PROGRAMME DE COLLÈGE

(Classe de Troisième)

PROGRAMME DE LYCÉE

Classe de Première de la voie générale

Enseignement du tronc commun

Thème 1 :  L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) (environ 7 heures)

 

Sous-thème 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale (extrait du BO : « [pendant la Première Guerre mondiale,], combattants et civils subissent des violences extrêmes, dont témoigne particulièrement le génocide des Arméniens »)

 

Mise à l’épreuve des sociétés, fragilisation des régimes politiques / révolutions russes

Violence extrême (dont génocide des arméniens) / émergence violence de masse

Guerre industrielle

Traité de Versailles / (un monde neuf SDN : mouvements pacifistes)

 

Thème 4 : la Première Guerre mondiale : le « suicide de l’Europe » et la fin des empires européens (11 à 13 heures)

 

Chapitre 1. Un embrasement mondial et ses grandes étapes (environ 4 heures)

Objectifs : présenter les phases et les formes de la guerre

Point de passage et d’ouverture abordé ici :  1915 : offensive des Dardanelles

Chapitre 2. Les sociétés en guerre : des civils acteurs et victimes de la guerre (environ 4 heures)

Objectifs : souligner l’implication des sociétés des économies, des sciences et des techniques dans une guerre longue

Point de passage et d’ouverture abordé ici : 24 mai 1915 - la déclaration de la Triple Entente à propos des « crimes contre l’humanité et la civilisation » perpétrés contre les Arméniens de l'Empire ottoman.

 

Chapitre 3. Sortir de la guerre : la tentative de construction d’un ordre des nations démocratiques (environ 4 heures)

Objectifs : étudier les différentes manières dont les belligérants sont sortis de la guerre et la difficile construction de la paix

Points de passage et d’ouverture abordés ici :

1919 -1923 - Les traités de paix

1922 - Le passeport Nansen et le statut des apatrides.

 

 

LES APPRENTISSAGES TRANSVERSAUX / LES REPERES

 

La totalisation du conflit,

Le traité de Versailles,

Le génocide des Arméniens

Les grands repères chronologiques de la Première Guerre mondiale

Les repères spatiaux (fronts occidental et oriental ; Etats belligérants)

 

 

 

UN DOCUMENT MAITRE

 

La séance s’articule autour d’un document-maitre : le double témoignage d’une jeune Arménienne, Martha Karabachian, rapporté par une infirmière allemande, sœur L. Mohring, en juillet 1915, publié dans le journal allemand Sonnenaufgang en septembre de la même année. Ce texte est cité dans la Revue d’Histoire de la Shoah (cf. bibliographie).

 

Deux versions sont proposées, l’une pour le collège et l’autre pour le lycée.

 

Les attendus de l’analyse :

Confrontation d’un double point de vue (celui de la jeune Arménienne et celui de la religieuse allemande).

Identification des acteurs et des ressorts de leurs actions

Identification des éléments de contexte

Identification des étapes du processus « génocidaire »

Identification des éléments permettant de définir la notion de génocide

 

PROBLEMATIQUES AUXQUELLES LES ELEVES DOIVENT ETRE EN CAPACITE DE REPONDRE

TROISIEME

PREMIERE

Qu’est-ce qu’un génocide ? Quels éléments caractérisent un génocide ? Comment l’expliquer ?

 

Comment se définit un génocide ? Qu’est ce qui le distingue d’un massacre de masse ? Quelles sont les étapes du processus génocidaire  et les conditions de sa mise en œuvre ? Comment juger un tel crime ?

 

NOTIONS, MOTS-CLES, VOCABULAIRE

GENOCIDE, POLITIQUE D’ETAT, ANEANTISSEMENT, CRIMES CONTRE L’HUMANITE, NATIONALISME, MINORITES NATIONALES

 

Déportation, Planification

 

Convois, Camps de concentration

GENOCIDE, POLITIQUE D’ETAT, ANEANTISSEMENT, CRIMES CONTRE L’HUMANITE, NATIONALISME, NATIONALITES

 

Déportation, Intention, Planification, Spoliation, Traces

 

Convois, Camps de concentration, Droit pénal international

 

PROPOSITION COLLEGE

 

Consulter la mise en œuvre en classe de 3ème lien de téléchargement d'un fichier

PROPOSITION LYCEE

 

Consulter la mise en œuvre en classe de première lien de téléchargement d'un fichier

 

Analyse et actualisation de la question / lien avec le B.O.

 Sur la question des génocides voir la mise au point de Jean François Loistron sur le site académique :

https://www.pedagogie.ac-nantes.fr/histoire-geographiecitoyennete/ ressources/ concepts-et-notions/les-genocides-1195855.kjsp?RH=1160766403250

Collège :

Bulletin officiel spécial n° 11 du 26 novembre 2015. Thème 1 du programme d’histoire : « [pendant la Première Guerre mondiale,], combattants et civils subissent des violences extrêmes, dont témoigne particulièrement le génocide des Arméniens »

Lycée :

Bulletin officiel spécial n° 1 du 22 janvier 2019

Thème 4 : La Première Guerre mondiale : le « suicide de l’Europe » et la fin des empires européens.

Chapitre 2. Les sociétés en guerre : des civils acteurs et victimes de la guerre

-          Le génocide des Arméniens, en articulant la situation des Arméniens depuis les massacres de 1894-1896 et l’évolution du conflit mondial

PPO. 24 mai 1915 - la déclaration de la Triple Entente à propos des « crimes contre l’humanité et la civilisation » perpétrés contre les Arméniens de l'Empire ottoman.
 

Bibliographie, sitographie

L’Histoire, Arméniens, le premier génocide du XX° siècle, février 2015, n°408.

La Documentation photographique, Les génocides n°8127, CNRS éditions, 2019.

G. Chaliand et Y. Ternon, 1915, le génocide des Arméniens, Bruxelles, Complexe, 2006.

R. Kévorkian et Y. Ternon , La Première Guerre Mondiale et le génocide des Arméniens, Revue d’Histoire de la Shoah, N°202, 2015.

Téléchargeable en ligne https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RHSHO_202_0019&DocId=428601

 

M. Nichanian, Détruire les Arméniens. Histoire d’un génocide, PUF, 2015.

 
auteur(s) :

Bertrand Bossy, professeur Histoire Géographie
Elodie Soubise, professeure Histoire Géographie

information(s) pédagogique(s)

niveau : 1ère, 3ème

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : non précisé

contexte d'usage :

référence aux programmes :
Collège - cycle 4 - 3ème - thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales - sous thème 1 : Civils et militaires pendant la Première Guerre Mondiale

Lycée - Première voie générale - thème 4 : La Première Guerre Mondiale, le "suicide de l'Europe" - chapitre 2 : les sociétés en guerres 

ressource(s) principale(s)

Capture.JPG les génocides 15/05/2019
Concept présent tant au collège qu'au lycée, les génocides sont un marqueur de notre ère contemporaine.
Définir, caractériser et questionner cette notion permet de nous interroger en historie ...
génocide jean-françois loistron

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes