Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

utiliser le pad dans e-lyco pour travailler sur la citoyenneté à Athènes

mis à jour le 08/11/2015


jetons_pt.jpg

Un exemple d'utilisation du pad, nouveau service disponible dans e-lyco, pour étudier le citoyen et la démocratie à Athènes au Ve siècle avant notre ère.

mots clés : e-lyco, Athènes, citoyenneté, Antiquité


Présentation de la démarche


Objectifs : définir la citoyenneté à Athènes et son fonctionnement

Les capacités travaillées :


1) exploiter et confronter des informations - identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production) - prélever, hiérarchiser et confronter des informations - cerner le sens général d’un document ou d’un corpus documentaire et le mettre en relation avec la situation historique étudiée
2) organiser et synthétiser des informations- rédiger un texte ou présenter à l’oral un exposé construit et argumenté en utilisant le vocabulaire historique

Modalités du travail :

la classe est divisée en 3 groupes, chaque groupe travaille sur l’un des thèmes du tableau en répondant aux questions afin d'élaborer une synthèse. La mise en commun de ce travail d’analyse permet de construire la trace écrite
Durée : 2 heures

Pour mener cette étude, les élèves disposent  de  documents (voir ci-dessous). Les pages cours et les autres documents du manuel (Magnard 2010, Hugo Billard), constituent une ressource pour les  aider à mener l'analyse .
Le tableau permettait de guider le travail de choix des documents pour chaque thème.



1.1 - Qui est citoyen ? 1.2 - Comment fonctionne la démocratie ?  
1.3 - Les limites de la démocratie
Texte d’Aristote +
docs 3 les habitants d'Athènes & 4 p. 43 texte d'Aristote, Politique III



Doc 1 p .42 organigramme des institutions d'Athènes



Athéna et la démocratie p. 39 scène de tirage au sort (coupe attique)



Document 2 p. 43 jetons d'héliaste, ostrakon, clepsydre



Texte d’Isocrate



 

Devenir citoyen athénien.


        Prennent part à la vie politique ceux qui sont nés de parents ayant tous deux le statut de citoyen. Les jeunes gens sont inscrits au nombre des habitants d'un dème [1] à l'âge de 18 ans. Au moment de l'inscription, les démotes [2], après serment, décident par un vote : - premièrement s'ils ont l'âge exigé par la loi ; en cas de décision contraire, ils retournent parmi les enfants ; - deuxièmement s'ils sont de condition libre et de naissance légitime.
        Après que les éphèbes [3] ont subi cet examen à 18 ans, leurs pères élisent, parmi les membres de la tribu âgés de plus de 40 ans, les trois citoyens qu'ils jugent les plus capables de prendre soin d'eux. Les éphèbes sont passés en revue. Ils reçoivent de la cité des armes et partent en garnison. Pendant leurs deux ans de service militaire, ils sont exempts de toute charge et ne peuvent témoigner en justice. À l'expiration des deux années ils deviennent des citoyens.

Aristote (384 av.  J.-C. - 322 av.  J.-C.), Constitution des Athéniens, XLII.

[1]-  circonscription administrative de base dans la cité d’Athènes
[2]- les citoyens d’un même dème
[3]- Jeunes hommes de 18 ans effectuant leur préparation militaire.

1. Présenter le texte.
2. Quelles sont les conditions requises pour devenir citoyen athénien ?
3. À quel âge le jeune Athénien peut-il exercer tous ses droits ?
4. En vous aidant des documents 1b p.47 et 1 p.40, quelles sont les armes que reçoivent les éphèbes ?
5. Quel est le rôle des hommes plus âgés ?

Les contradictions de la démocratie athénienne.


Nous prétendant autochtones [1] et citoyens de la première ville qui fut fondée2, il nous conviendrait d’offrir à tous le modèle d’une administration excellente et régulière : pourtant nous administrons notre ville moins bien, avec moins d’ordre que d’autres États. Nous tenons à notre Constitution autant qu’au salut de l’État tout entier […]
Avec notre expérience approfondie des paroles et des affaires, nous manquons de logique au point de ne pas avoir le même jour, le même avis sur la même question. L’opinion que nous condamnions avant de monter à l’assemblée (ecclesia), nous l’adoptons à mains levées dès que la séance est ouverte ; et quelques instants après quand la séance est levée, nous nous remettons à critiquer ce que nous avons voté là-haut. Enfin, nous faisant passer pour les plus sages des Grecs, nous prenons pour conseillers (membres de la boulè) des hommes tels qu’il serait impossible à qui que ce soit de ne pas les mépriser, et nous remettons tous les intérêts publics, sans exception, dans les mains de ces individus à qui personne n’oserait confier la gestion d’intérêts privés.


Isocrate, Sur la paix (436 338 avant JC)

[1] - les Athéniens sont nés de la terre d’Athènes.
[2] - Athènes prétendait avoir été la première cité fondée en Grèce

1. Présenter le texte.
2. Relevez les aspects de la démocratie auxquels Isocrate fait allusion.
3. Que reproche Isocrate aux citoyens athéniens ?
3. En quoi le régime athénien est-il porteur de contradiction ?
 

Pourquoi avoir utilisé le pad ?


Les deux séances d'analyse et de recherche se sont déroulées juste avant les vacances de Toussaint. Les élèves avaient pour consigne d'écrire les trois synthèses sur un pad créé dans leur classe sur e-lyco pour la séance de la rentrée.

Le pad est un outil qui permet une écriture collaborative. Chaque intervenant est identifié par une couleur et le professeur peut, à tout moment, demander des précisions, corriger syntaxe et orthographe.
L'historique dynamique permet de voir les étapes de l'élaboration du pad avec les hésitations, les « repentirs », les copier/coller

Les élèves se sont acquittés du travail et quelques jours avant la rentrée, l'intégralité des synthèses figurait sur le pad, les remarques qui demandaient des précisions avaient permis aux élèves de corriger et  d'améliorer certains passages.

De retour en classe, le pad a été affiché au vidéoprojecteur et l'historique dynamique a permis de montrer aux élèves les étapes et la chronologie du travail. Seulement sept d'entre eux étaient intervenus, le reste de la classe a pu voir ainsi comment fonctionne l'outil et son intérêt.
L'affichage a permis de retrancher les redites, de reformuler. Pour ne pas perdre trop de temps, j'ai complété le texte (les passages grisés) et l'ai remis en forme pour le distribuer ensuite aux élèves (le document aurait pu être également déposé dans les dossiers de la classe)

Bilan

La nouveauté, la facilité d'emploi ont été appréciées par les utilisateurs. En proposant le pad la veille des vacances, je ne pensais pas que les élèves iraient se connecter pendant les congés. Les seconde ont eu l'habitude d'utliser e-lyco depuis le collège et c'est devenu une pratique quotidienne pour une majorité d'entre eux. Mes interventions sur le pad ont été régulièrement regardé et ont permis l'amélioration de l'écriture.

Cette première expérience a été concluante, à mon avis. Les élèves ont vu rapidement le texte prendre forme et guidés par les remarques, ils ont pu reprendre leur écriture afin corriger, reformuler, ce qui est souvent difficile à obtenir en classe lorsque le même type d'exercice est réalisé sur le cahier. L'outil permet de leur faire prendre conscience que si le contenu est important, la forme l'est tout autant. C'est, enfin,  un gain de temps pour la reprise des travaux de groupe. 

Les modalités techniques


Un outil simple d'utilisation
 
Le service pad doit être activé dans la rubrique de la classe, pour cela il faut modifier la rubrique
Dans l'onglet « Services », il faut activer le service « pad »

 
Une fois le service « pad » activé, on peut créer un nouveau pad. Le titre ne doit pas comporter plus de trente caractères. Les fonctionnalités permettent la mise en forme du texte. Chaque intervenant se voit attribuer une couleur et son nom s'affiche en haut du pad lorsque l'on consulte l'historique. Les contributeurs enregistrent leur texte avec l'icône étoile.
Le pad peut être utilisé à distance (comme dans l'exemple ci-dessus) ou en salle multimédia.
 
auteur(s) :

Claudie Ferchaud, prof HG, Lycée Alcide d'Orbigny, Bouaye

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : activité de recherche, compétences, démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : L'invention de la citoyenneté dans le monde antique
- Citoyenneté et démocratie à Athènes (Ve-IVe siècles avant JC

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes