Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > banque d'images

Westerbork

mis à jour le 10/06/2011


vignette.jpg

Le camp de Westerbork, Pays Bas

mots clés : westerbork, camp de concentration, Pays Bas


Situé dans le nord des Pays Bas,  dans la région de la Drenthe, le camp de Westerborg fut le principal camp de transit des déportés raciaux aux Pays Bas.
Ce camp est crée pendant l'été 1939 pour accueillir les réfugiés juifs allemands ou apatrides en attente de leur ré-émigration vers la Palestine.
Le lieu est très isolé au milieu d'une lande inculte : 15 km du village de Westerborg, c'est l'un des endroits les moins peuplés de tout le pays !

102 000 personnes furent rassemblées ici avant d'être déportées vers les camps de la mort, dont la célèbre famille Franck déportée vers Auschwitz


 

Après la guerre, le camp servit encore  de centre d'hébergement pour les populations rapatriées d'Indonésie. Rencontrées sur place ce printemps, deux vieilles dames ayant vécues là plusieurs années, ont témoigné d'une période heureuse sinon agréable. Un mémorial spécifique est dédié à cet épisode.

Les derniers baraquements furent détruits en 1971.

Le nom de Werterbork, s'il reste  présent dans les mémoires des populations néerlandaises, est surtout aujourd'hui connu pour son centre de radio-télescope célèbre dans le monde entier. L'endroit a été choisi pour son isolement qui le met à l'abri des perturbations des radio-fréquences par les réseaux GSM.

Longtemps abandonné, l'espace occupé par le camp a fait l'objet depuis 1992, d'un processus de reconstruction  : l'emplacement des baraquements est signalé par des monticules de terre, quelques silhouettes de baraques en béton ont été érigées, une réplique d'un mirador est également visible.

 
Un mémorial confronté à la sauvegarde des traces du passé.

Un parc ouvert à tous, où circulent les vélos, sous l'ombre des antennes radar : le site apparait étrange et très éloigné de l'idée d'un lieu de mémoire...

La maison du commandant à l'entrée du camp est entourée d'une haute grille, surveillée par des caméras en attendant les travaux d'une mise sous cloche, tentative de sauvegarde de bâtiments provisoires ... 

L'état actuel (printemps 2010)

Le projet :


 
auteur(s) :

Pouzin Jackie, Professeur au lycée Vadepied, Evron

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique :

public visé : non précisé

contexte d'usage :

référence aux programmes :

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes