Contenu

lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > lettres > enseignement > projets

hyperlittérature en ICN

mis à jour le 01/02/2017


ICN.jpg

Dans le cadre de l'enseignement d'exploration ICN (informatique et création numérique) est mis en place, en classe de seconde, un module autour de l'hyperlittérature. Cette expérimentation est présentée dans le cadre du TraAm lettres 2016-2017.

mots clés : ICN, hyperlittérature, lettres, numérique


Contexte

vignette traamDans le cadre de la mise en place de L'ICN (1h30 hebdomadaire), nouvel enseignement d'exploration en 2nde, le choix a été fait de travailler en modules de 4h30 (3 x 1h30) selon les compétences de chaque enseignant. En lettres, le travail consiste à explorer l’hyperlittérature avec les élèves afin de montrer les nombreuses possibilités que le numérique propose pour augmenter un texte et réaliser des oeuvres enrichies.

Objectifs

  • Développer les connaissances numériques sur l'histoire des hypermédias
  • Maîtriser différents outils numériques permettant de créer des hypermédias
  • Créer des ressources numériques en gérant la numérisation et en créant différents formats de fichiers
  • Développer la compréhension du texte et son interprétation par un travail d'enrichissement numérique

Déroulement

Étape 1 : Lecture et sélection d'extraits par les élèves
Le roman est donné à lire en amont de l'activité, avec pour consigne de sélectionner trois extraits donnant "à voir" ou "à entendre" la guerre et ses conséquences.

Étape 2 : Présentation des hypertextes et hypermédias, de l'hyperlittérature

Parcours historique (de la déconstruction narrative dès le XVIIe siècle, en passant par la notion d'hypertexte née en 1945 des besoins militaires, le graphe hypertextuel…) et exemples d’oeuvres numériques proposées sur le site de la revue "Bleu orange".














Cliquer sur les images pour accéder aux ressources



Étape 3 :
Présentation d'outils numériques
Les élèves découvrent des outils simples (insertion d'hyperliens, de documents, d'effets graphiques)  afin d'augmenter des extraits du roman de Pierre Lemaitre  Au revoir là-haut.


Étape 4
: Présentation des consignes de travail
Les consignes sont données aux élèves :
  • Choisir un extrait par groupe de 2 élèves
  • Repérer dans le texte les éléments qui pourraient être complétés, enrichis
  • Découper l’extrait en unités de sens puis l'augmenter par l’insertion d’autres éléments (texte, son, vidéo, image...) de façon à faire ressentir le texte et en amplifier la thématique.
 
L'extrait 1 est pris comme exemple :
  • on travaille d'abord sur la date en insérant une image de poilus dans le chiffre 8 par le biais du zoom
  • le mot "rumeur" appelle un éclaircissement sur les coulisses de l'armistice, d'où l'insertion d'un document vidéo, d’un code morse en fichier MP3...

D'autres outils sont présentés aux élèves :
  • Prezi : application en ligne qui permet de créer des présentations dynamiques. Son originalité vient de son espace de travail, un immense plan "zoomable", sur lequel on peut taper du texte ou déposer des objets (pdf, image, son, vidéo, etc.) pour organiser une présentation.
  • Audacity : numérisation de sons, enregistrements sonores (souvent utilisé en cours de langues)
  • Movie maker : montage photo/vidéo
  • PhotoFiltre : traitement de l'image
  • Photogramio : traitement de l'image
  • Documents libres de droit (textes, images, sons, vidéo...) : http://www.cndp.fr/crdp-grenoble/spip.php?article383


Étape 4 : Réalisation des projets


Exemple de production sur l'extrait 3



Une production enrichie avec images et sons


Travail privilégiant le placement du texte sur un fond graphique (manque de temps pour finaliser la production).

Bilan

Donner à voir et à entendre le texte
L'enrichissement numérique donne ainsi corps au texte, illustre pour souligner la force de certaines images ou certains choix lexicaux.
C'est l'occasion aussi de souligner le rythme de la narration, celui des phrases ou des mots par un fond musical ou un son. Là encore, il s'agit de d'accompagner et d'amplifier la densité du texte par l'enrichissement numérique.

Le potentiel de l'hyperlittérature pour favoriser la lecture d'une oeuvre
Les élèves, par la démarche de sélection puis d'enrichissement d'extraits, explorent et s'approprient certains thèmes, la construction, le style, le rythme, le jeu des points de vue, les réseaux lexicaux... Par exemple, ils développent l'arrière-plan historique du roman par l'ajout de documents (une de presse, discours, photographies). Ils soulignent les liens avec d'autres oeuvres en les mettant en lien, en réseau. L'activité peut tout à fait être transférée dans le cadre d'étude d'oeuvres intégrales en français.

Travailler des compétences numériques
Trois séances ne permettent pas de vraiment proposer un travail abouti mais ce module participe avec d'autres à l'appropriation de compétences numériques qui seront réexploitées en fin d'année sur une production libre.



 
auteur(s) :

Valérie Tabuteau, lycée Jean Bodin, Les Ponts-de-Cé

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : scénario, séquence

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, salle multimedia

référence aux programmes : ICN, enseignement d'exploration de seconde

haut de page

lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes