Contenu

Lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > Lettres > enseignement > projets

Carnet d'écrivain & livre enrichi sur Thérèse Raquin d'Emile Zola

mis à jour le 29/04/2021


livre-enrichi_1613523811341-jpg.jpg

Au lycée Livet, dans le cadre du cours de français, les élèves ont analysé un roman et imaginé ce qu'aurait pu être le carnet d'écrivain s'il avait existé, si l'auteur en avait créé un et si nous l'avions retrouvé tout récemment. Mais comme il s'agirait alors d'un volume rarissime et fragile, on prépare une exposition pour permettre aux gens de le découvrir. Et là les élèves de technologie doivent parvenir à rendre immersive l'exposition afin que les visiteurs, qu'ils aient lu ou non le roman, découvrent les intentions et le contexte que l'auteur avait en tête en rédigeant son roman.

mots clés : créativité, projet, numérique, lycée, Zola, Thérèse Raquin, carnet


Point de départ

Les élèves ont travaillé en cours de français sur le roman d'Emile Zola "Thérèse Raquin" et l'enseignante leur a demandé en même temps d'imaginer le carnet d'écrivain qui aurait pu être à l'origine de ce roman.

Les objectifs :

- Vérifier la lecture : Comprendre l’histoire

- Analyser les techniques d’écritures de Zola : le style

- Maitriser les bases d’un roman naturaliste

 

L'organisation :

- temps 5h

- Diviser le travail par groupe

- personnages

- lieux (notes d’enquête)

- intrigue( l’ébauche)

- notes de lecture

+ chefs de projet

 

H1 – liste de taches, répartition et clarification des consignes

      - recherche des éléments

H2/H3 - Mise en commun/ rédaction des fiches au brouillon

 

H4/H5 - Finalisation – Relecture et Copie au propre

 Ici, vous trouverez le contenu détaillé de la séquence sur Thérèse Raquin et les textes ayant servis de supports à l'étude : le texte de la nouvelle de Zola "Un mariage d'amour"un corpus avec la préface de Thérèse Raquin et une étude des tempéraments ainsi que les extraits à commenter.

 

Les élèves ont donc dû consulter l'exposition en ligne de la Bibliothèque Nationale consacrée aux brouillons d'écrivain, et plus spécifiquement aux carnets d'Emile Zola (http://expositions.bnf.fr/brouillons/ecrivains/indexd.htm).
Ils en ont tiré un cahier des charges et se sont répartis les chapitres et points précis du roman à exposer. Ils ont aussi choisi de vieillir artificiellement ce faux carnet à l'aide de thé, café, etc.
Celui-ci est à consulter en lançant le diaporama .

 

Analyse du besoin

Nous avons imaginé que ce manuscrit unique, rédigé de la main même d'Emile Zola, était trop fragile pour pouvoir être feuilleté par n'importe quel visiteur, mais pourtant qu'il était un élément essentiel pour comprendre la démarche créative de l'auteur ainsi que tous les éléments implicites au roman. Nous avons imaginé une exposition pour mettre en avant une telle découverte culturelle.

Pendant le cours de technologie, l'option de CIT, ils ont utilisé des méhodes de créativité pour imaginer de quelle façon ils pourraient "augmenter" l'expérience d'un visiteur de l'exposition en ce qui concerne leurs parties. Puis ils ont profité des connaissances acquises en SI & en CIT pendant les expérimentations pour chercher à apporter des réponses techniques à leurs solutions.

Afin de bien différencier le livre augmenté et le livre enrichi, ils ont commencé par chercher le sens des termes sur Internet, puis l'enseignant leur a donné la ressource suivante :
https://www.youtube.com/watch?v=lij4rV4h_SA

Exemple de travail d'élève pour une revue de projet intermédiaire.

 

Conceptions et réalisations

Ce travail a été géré en autonomie par les élèves, l'enseignant fournissant le matériel et les tutoriels nécessaires aux élèves pour démarrer, puis à eux de se lancer !

Ce qui a donné lieu à la répartition des idées entre les équipes de 4 ou 5 élèves, jusqu'à la réalisation complète puis le vernissage de la (fausse) exposition, visité par des élèves d'autres classes et de différents niveaux (2nde à BTS) lors de la journée des Projets de l'établissement.

Les élèves ont donc créé :

  • pour les personnages : une application Android déclenchée par un QRCode, où on voit et entend les personnages qui parlent grâce à une animation réalisée par les élèves (les dessins ont été mis l'un après l'autre dans un diaporama, puis exporté en vidéo) ;

 

  • pour les lieux et notes d'enquête : un livre avec des pages qui font contact électrique entre elles, ainsi suivant la page qui déclenche le changement, un son différent est déclenché par le microcontrôleur. Les sons ont été choisis pour créer une immersion sonore en lien avec le contenu de la page ;

 

Présentation du livre


  • pour les différents états du texte (de l'ébauche au roman), ils ont imaginé des pop-up et des pages recopiées depuis le carnet d'auteur, mais avec des rajouts, rabats et inscriptions 'invisibles' (bien sûr la lampe UV est fournie aux visiteurs). Une recherche de police a aussi été faite pour une version 'machine à écrire', toujours dans l'idée de retraduire le contexte ;

 

  • mise en situation expérimentale des lieux : les pièces sont reconstituées dans SweetHome3D, puis exportées au format obj afin d'être lues dans le logiciel pour smartphone '3d model viewer for cardboard'. Les visiteurs de l'exposition bénéficient ainsi d'une immersion 3D de type "réalité virtuelle". En voici le mode d'emploi :

 

  • une autre scène 3D a été créée pour permettre aux visiteurs de lire les pages du carnet d'auteur dans une salle virtuelle, afin d'en profiter sans avoir besoin d'y toucher :
 

Conclusion

Ce travail a été très bien mené par les élèves, qui ont joué le jeu de la créativité, tout en essayant de se familiariser avec de nouveaux matériels, dans une démarche de projet expérimental. Les projets ne sont pas tous allés aussi loin que se l'imaginaient les élèves, mais lors du 'vernissage' ils ont eu beaucoup de questions, de gens enthousiasmés (dont des BTS qui sont revenus les voir dans la semaine pour leur demander des détails).

Cela leur a permis de mieux appréhender le temps et la complexité d'un projet, tout en étant réconfortés sur leurs capacités. Cette exposition a permis de les valoriser, aussi bien dans leur capacité à créer (parce que leurs idées plaisaient), que dans leurs capacités techniques (ils ont tout fait par eux-mêmes) mais surtout dans le fait que leur passion/choix de filière méritait d'être valorisé.

De plus le travail croisé avec la collègue de français a permis de relancer les élèves dans cette matière, de lui montrer leurs capacités et nous a permis d'échanger autour des prestations orales. En effet les revues de projet ont été conduites en co-jury français/technologie.

 

 
contributeur(s) :

Sébastien CANET, Enseignant de technologie , Lycée Livet (Nantes)
Marianne HAMON, Enseignante de lettres , Lycée Livet

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux, --- LYCÉE ---, Lycée tous niveaux, 1ère, --- COLLÈGE ---

type pédagogique : préparation pédagogique, travaux pratiques, production d'élève, scénario, séquence

public visé : non précisé

contexte d'usage : classe, laboratoire, travail autonome

référence aux programmes :

haut de page

 
Tous les documents sont accessibles dans un seul zip, comprenant :
  • les travaux d'élèves, présentés lors du vernissage,
  • les photos en haute définition du carnet créé par les élèves,
  • les documents de l'enseignant de technologie (carte mentale, définition du besoin, progression, logiciel pour la visite virtuelle, etc).

Cliquer ici pour
télécharger la ressource complète
(http://technologiescollege.free.fr/Carnet_d_auteur.zip)
.
 
 
Ressources utilisées
 
 

Lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes