Contenu

lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > lettres > enseignement > séances

les membres de la famille romaine : faire construire la notion aux élèves

mis à jour le 27/10/2013


famille.jpg

Une activité conçue comme un tâche complexe pour construire, à partir d'un travail de groupe, la notion de famille romaine en classe de 5ème.

mots clés : académie, nantes, séquence, collège, 5ème, langues et cultures de l'Antiquité, LCA


PROJET

Le contexte
Dans le cadre d'une séquence consacrée à l'identité romaine, il s'agit d'élaborer la notion de "membres de la famille romaine".

Construire ses apprentissages
Le projet consiste à placer les élèves en situation de construire eux-mêmes leurs apprentissages.
Ils doivent ainsi réaliser, par groupes de quatre, une fiche de synthèse sur l'un des membres de la famille romaine, à partir de corpus de documents. Chaque groupe, travaillant sur un membre de la famille et en rendant compte au reste de la classe, apportera ainsi des éléments de synthèse pour construire collectivement la notion étudiée.

Du numérique à l'oral
Après avoir lu et analysé les documents, les élèves doivent effectuer un travail de reformulation et de synthèse des idées en élaborant un fichier qui servira de support à une présentation orale, temps collectif d'institutionnalisation des savoirs.

consignes de travail Fiche de consignes, critères d'évaluation

OBJECTIFS

Connaissances disciplinaires

  • acquérir des connaissances sur la famille romaine

Compétences de l
ecture

  • savoir lire et mettre en réseau des documents variés (textes latins, textes fictifs contemporains, textes documentaires, documents iconographiques)
  • savoir effectuer un travail de synthèse et dégager des idées directrices

Compétences d'écriture

  • savoir rédiger de façon synthétique des informations sur un sujet donné
  • savoir organiser ses idées et les mettre en forme de façon claire

Compétences d'oral


  • être capable de rendre compte d'un travail de recherche
  • savoir échanger et débattre

Compétences numériques

  • savoir utiliser un logiciel de traitement de texte pour écrire et construire une mise en page
 

DÉROULEMENT

Étape 1 : compréhension et analyse du corpus (1h)

  • Préparation  : lire une partie des documents à la maison
  • Prendre connaissance de tous les documents de son corpus. Chaque élève lit l'intégralité des documents individuellement.
  • En groupe  : répondre aux questions sur les documents. Les questions sont contraignantes mais permettent de guider les élèves dans la compréhension des textes difficiles et orientent leur regard sur les éléments importants.

Étape 2 : construire une synthèse (1h)

  • Rédiger le texte sur le membre de la famille.
  • Travail sur l'organisation du texte, la hiérarchisation des informations, et la notion de paragraphe.
  • Pour les groupes en difficulté, propositions de titres avant qu'ils rédigent les paragraphes, pour les aider à organiser les parties.

Étape 3 : créer une fiche (30-45min)

  • Taper le texte au traitement de texte. Vérification de l'orthographe.
  • Mise en page  : tabulation, fonction «  centré  », «  justifié  ». Les caractéristiques de la police et de la présentation sont imposées aux élèves pour qu'ils apprennent à utiliser les fonctions de mise en page.
  • Les fiches créées constituent des synthèses que les élèves devront apprendre, l'harmonisation de la présentation facilite ainsi l'apprentissage.

Étape 4 : travailler la mise en page et enrichir le document (30-45min)

  • Enrichir le document. Les élèves doivent trouver un ou deux documents iconographiques. Ils doivent ainsi apprendre à insérer une image, à la légender (cartouche + fonctionnalité «  légende  » dans le menu déroulant de l'image insérée sous open office).
  • Indiquer les références de l'image (titre, nature du document, date / période, auteur).
  • Enrichir le document  : recopier un texte du corpus (avec références) et le commenter en une phrase.
  • Modifier la police du texte du corpus pour le distinguer visuellement du texte de synthèse produit par les élèves.
  • Modifier la couleur de l'arrière plan pour faire ressortir le texte du corpus.

Étape 5 : préparer l'oral

  • Relire le document et le corpus.
  • Se répartir la parole pour l'oral.
  • Planifier la présentation avec la prise en compte des interactions avec la classe.
  • Procéder à une simulation.

Étape 6 : présentation orale (1h pour quatre groupes)

  • Présenter les résultats de son travail à la classe, distribuer la fiche de synthèse, commenter les images.
  • Répondre aux questions des élèves.



Les corpus : cliquez sur les images pour obtenir les références des documents

l'enfant


l'esclave


la femme


le pater

 
Exemples de documents d'élèves :                      

                

ÉVALUATIONS

  • Une note pour la fiche de synthèse et une pour la présentation orale (voir grilles de notation).
  • Devoir bilan sur table.
 Évaluation sommative :       
 

BILAN DU PARCOURS

Réinvestir des connaissances
Certains groupes réutilisent les connaissances sur la tria nomina pour commenter le statut de la femme à Rome, pour l'enfant ou encore pour parler de l'affranchissement des esclaves.

Un travail sur le traitement de texte
Compte-tenu des difficultés des élèves dans l'utilisation des fonctions d'un traitement de texte, plusieurs dispositifs sont adoptés  :
- démonstration au vidéoprojecteur de certaines procédures
- démonstration aux autres par des élèves qui maitrise les outils

Certains élèves ne savent pas faire un alinéa avec la touche "tab" ni centrer un titre (ils utilisent la touche espace)  : apprentissage en faisant apparaître «  les caractères non imprimables  » pour le voir.
Sur la mise en pratique, il faut veiller à organiser les tâches des élèves  : saisie de différentes parties de la fiche, recherche d'illustrations et insertion.


La présentation orale, un temps de formation à l'oral
Des indications sont données aux élèves pour rendre dynamique leur présentation, notamment en utilisant l'interaction avec la classe :
- établir des relations entre leur exposé et ceux des autres groupes
- demander au public de lire un texte à voix haute
- faire commenter l'image.
- utiliser le tableau pour écrire les titres, réaliser un schéma

Au delà des connaissances et compétences disciplinaires...
Le projet a permis de développer d'autres compétences que celles visées à l'origine du projet. Les élèves ont été placés en situation de collaborer, de construire collectivement un projet. Les nombreux échanges, aides, conseils qu'ils se sont prodigués ont permis d'apporter de la confiance à certains élèves plus en difficulté ordinairement.


 
auteur(s) :

Johnny Lafresnaye, enseignant de lettres classiques aux collèges de Courtanvaux à Bessé-sur-Braye et Jules Ferry à Saint-Calais

information(s) pédagogique(s)

niveau : 5ème

type pédagogique :

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

haut de page

lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes