Contenu

Lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > Lettres > enseignement > séances

Réaliser une revue people en cours de Lettres (lycée)

mis à jour le 18/06/2021


diane.JPG

Au lycée Nelson Mandela de Nantes, en classe de 2de, le professeur a mené une réflexion afin de diversifier les formes d'écriture et l'approche du XVIe siècle, dans le cadre de l'étude de la poésie en classe de seconde. Le professeur a eu l'idée de faire réaliser à ses élèves une revue "people" sur Catherine de Médicis et Diane de Poitiers. Cela a permis de mobiliser tous les élèves et d'éviter l'écueil du "copier-coller" si tentant pour les élèves. De plus, cela entre dans le cadre des exercices d'appropriations présentés dans els programmes de lycée.


mots clés : écriture, poésie, XVI°, Chenonceau, lycée, numérique


Au lycée Nelson Mandela de Nantes, en classe de 2de, le professeur a mené une réflexion afin de diversifier les formes d'écriture et l'approche du XVIe siècle, dans le cadre de l'étude de la poésie en classe de seconde. Le professeur a eu l'idée de faire réaliser à ses élèves une revue "people" sur Catherine de Médicis et Diane de Poitiers. Cela a permis de mobiliser tous les élèves et d'éviter l'écueil du "copier-coller" si tentant pour les élèves. De plus, cela entre dans le cadre des exercices d'appropriations présentés dans els programmes de lycée.

En effet, dans le cadre de l'étude de la poésie en 2de, la classe a travaillé sur la voix féminine (Quelle voix pour les femmes dans la poésie du XVIe ?) A la fin de la séquence qui a mis à jour diverses voix pour la femme (femme dont on parle, femme poétesse, voix féministe, voix complice…), la classe a réfléchi sur deux figures majeures du XVIe : Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. Au départ (en espérant un contexte sanitaire positif),un prolongement avec un voyage au château de Chenonceau était prévu.

 

Points-clés

  • Projet : Création d’un magazine littéraire avec des lycéens
  • Objectifs pédagogiques : lecture en autonomie, recherche, travail de groupe, expression écrite, techniques journalistiques, utilisation du numérique pour l’évaluation de Pix.
  • Durée du projet : 3h.

 

  • Le professeur de lettres définit et gère le projet, donne les directives, et fournit la grille d’évaluation des compétences. Les élèves ont des ressources au CDI et utilisent les outils numériques du lycée.
  • Les élèves de troisième prennent en charge la partie lecture-écriture et la réalisation du magazine.
 

Étapes-clés du projet

  • Étude des clefs de la rédaction journalistique « people » avec l'étude d'un magazine :

Repérage des divers types de textes (chapeau, encart, résumé, paragraphe) et du style « people » (titres accrocheurs, jeux de mots...). Les élèves en groupe sont amenés à réfléchir sur une page de magazine. La mise en commun permet de mettre en valeur les constantes de ce type d'écrit.

  • La classe est ensuite divisée en groupe à partir de thèmes prédéfinis par le professeur sur les deux femmes (voir feuille jointe).

Les élèves analysent le sujet qui leur est donné et réalisent un travail de recherche au CDI et sur internet pour trouver les éléments de réponse.

  • Les élèves sont ensuite amenés à rédiger sous forme "people" leur article. Cela permet de réaliser un véritable travail d'écriture qui ne peut se limiter à un copier coller. En effet, les informations doivent être comprises et retravaillées pour accrocher le lecteur.
  • Un travail de mise en page est ensuite réalisé (les élèves peuvent faire une page simple ou une double page), où ils doivent là encore jouer avec les codes des revues « people » (image, couleur, taille des caractères)
  • Publication du magazine : Les pages sont imprimées et mises ensemble, un groupe s'est chargé de faire la couverture. Chaque élève possède à la fin de l'activité tout le magazine.

Principaux apports du projet

  • Lecture autonome : ce projet encourage la lecture et la compréhension de textes documentaires. Il permet aussi un regard critique sur la presse. En effet, l'idée d'une prise de distance avec le monde journalistique était un point important et complémentaire de la mise en œuvre de ce travail.
  • Techniques rédactionnelles : découverte et pratique de nouvelles techniques d’écriture.
  • Compréhension et reformulation d'un écrit : ce travail, en usant de la forme "people" empêche le copier coller dont certains élèves sont souvent adeptes.
  • Participation à un projet collectif : les élèves collaborent à la réalisation d’un magazine.
  • Usage du numérique : saisie et mise en page, utilisation d’un outil numérique à des fins pédagogiques, recherche de visuels sur Internet, réflexion sur le choix d’images.
  • Valorisation du travail des élèves : par la mise en revue, les élèves ont pu voir leur création présentée au groupe. De même, les pages ont été proposées sur le site du lycée.
  • Un travail "sans en avoir l'air" : Les élèves ont toujours pris un grand plaisir à ce type de travail. La mise en forme "people" les amuse et crée une réelle émulation dans le groupe. Les informations et les compétences sont construites sans que les élèves ne s’en aperçoivent.

Le professeur a réalisé ce projet en classe de seconde mais elle l'a également réalisé en première pour un travail sur l'œuvre intégrale. Ainsi, une revue People a été réalisée sur Arthur Rimbaud pour comprendre sa vie, son écriture, appréhender ses différents recueils. De même, un travail pour rendre compte de la lecture de la section "Tableaux parisiens" de Baudelaire a été mené de cette façon.

 

 
auteur(s) :

Bourgeon Marie, Enseignante au lycée Mandela de Nantes

information(s) pédagogique(s)

niveau : Lycée tous niveaux, --- LYCÉE ---, --- COLLÈGE ---, Collèges tous niveaux

type pédagogique : scénario, séquence

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, atelier, AP

référence aux programmes :

haut de page

Lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes