Contenu

lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > lettres > enseignement > séquences

l’amitié en question : construire une séquence avec deux plans de travail

mis à jour le 24/03/2019


vignette

Cette séquence travaille la thématique "Vivre avec autrui". Elle est constituée de deux plans de travail, méthode facilitant le développement de l'autonomie chez les élèves et la pratique de la différenciation des apprentissages.

mots clés : plan de travail, autonomie


Contexte

  plan de travail
Objet d'étude : Vivre en société, participer à la société.

Thématique : Vivre avec autrui, l’amitié en question.

Problématique : Faut-il s’oublier soi pour s’ouvrir aux autres ?

Supports :
  • Chansons : "Avec eux", Grand corps Malade ; "Carmen", Stromae.
  • Le Grand Meaulnes, Alain-Fournier, 1913.
  • L’ami retrouvé, Fred Uhlman, 1971.
  • Le Gone du Châaba, Azouz Begag, 1986.
  • "Les Deux Amis", La Fontaine, 1678.
  • Corniche Kennedy, Maylis de Kerangal, 2008.
  • Lectures cursives : livres sur l’amitié au choix.

Objectifs

  • Comprendre la complexité des relations avec l’autre, des attachements et des tensions qui sont figurés dans les textes, en mesurer les enjeux ;
  • S’interroger sur le sens et les difficultés de la conquête de l’autonomie au sein du groupe ou contre lui.

Compétences travaillées :
  • Élaborer une interprétation de textes littéraires.
  • Connaitre les aspects fondamentaux du fonctionnement syntaxique.
  • Utiliser l’écrit pour penser.
  • Comprendre et interpréter des messages et des discours oraux complexes.
  • Exploiter des lectures pour enrichir son écrit.
  • Être autonome, gérer son temps.

Déroulement

Étape 1 : Séance d'accroche (1h)
Remue-méninge sur le thème de l’amitié afin de proposer une première définition de la notion. Réflexion individuelle puis mise en commun en groupe classe.
Compréhension orale de la chanson "Avec eux" de Grand Corps Malade. Les élèves écoutent la chanson une fois et complètent un questionnaire de compréhension au fur et à mesure. La chanson peut être écoutée une nouvelle fois si les élèves en font la demande. Correction en groupe classe puis réflexion sur le niveau de langue adopté et son lien avec le thème abordé. Rappel sur les niveaux de langue, réflexion et mise en commun.

Étape 2 : Plan de travail 1 (4h)

Télécharger le fichier


Les supports papiers sont donnés lors de la première heure du plan de travail avec le tableau récapitulant les activités à faire. Les compréhensions orales se font sur l'ordinateur par deux. Les élèves s'inscrivent au tableau pour respecter un ordre de passage. Une paire d'écouteurs est toujours à disposition. Certains documents, comme les corrections et les fiches "coup de pouce", sont laissés sur le bureau du professeur.

Le plan de travail mêle une activité de lecture, une activité de grammaire et une compréhension orale. Les élèves ont la possibilité de faire les activités dans l'ordre qu'ils souhaitent. Ils doivent avoir fini les trois activités dans le temps imparti. Une activité supplémentaire est prévue pour ceux qui auraient terminé les trois activités avant les quatre heures données. Une fois chaque activité terminée, ils s'auto-évaluent.

Étape 3 : Mise en commun (1h)
Bilan de la fiche sur les compléments de phrase. A partir des questions des élèves, on explicite la leçon et les élèves s’entrainent à partir d’exemples.

Bilan de la fiche "La naissance d’une amitié". Correction des questions en groupe classe.

Réflexion sur la question fil rouge : idées écrites au brouillon pour y répondre.

Étape 4 : Plan de travail 2 (4h)

Télécharger le fichier


Mêmes règles que le précédent plan de travail mais les activités changent. Elles nourrissent toujours la réflexion sur la question fil rouge. La fiche sur le vocabulaire des relations sociales reprend des exercices du cahier "La Grammaire par les exercices". Les élèves doivent pouvoir faire les exercices seuls. Il faut donc construire une fiche la plus claire possible. Les exercices les plus pertinents sont choisis et organisés du plus simple au plus complexe.

Étape 5 : Mise en commun (2h)
Première heure : Bilan : la bande d’amis. Mise en voix de l’extrait "Le Gone du Chaâba", passage de deux groupes puis analyse/bilan en groupe classe.
Bilan : amitié et réseaux sociaux. Passage de la chanson Carmen et réponse à la question bilan en groupe classe.

Deuxième heure : Bilan de la réponse à la question fil rouge : les élèves se déplacent à une autre table pour lire le travail d’un camarade. Ils donnent un avis constructif sur le texte lu. Une fois que cela est fait, ils échangent de place avec un camarade qui a également terminé. Lecture à voix haute de certaines productions : échange sur les idées proposées. Rappel sur la méthode pour rédiger correctement sa réponse et travail sur un brouillon sous forme d’un plan qu’ils devront apporter le jour de l’évaluation.

L'évaluation :
1) A chaque fin d'un plan de travail, auto-évaluation de l'élève sur le travail de groupe, la qualité de la production et l'implication. L'auto-évaluation est collée dans le cahier. L'enseignement relève les cahiers et évalue le plan de travail à partir de cette auto-évaluation. Télécharger la fiche
2) Évaluation sommative d'une heure à la fin de la séquence permettant de réinvestir les connaissances et les compétences. Analyse d’un extrait de Corniche Kennedy (Maylis de Kerangal) sur un rite d’intégration. Réinvestissement des connaissances sur le complément de phrase et rédaction d’une réponse structurée à la question fil rouge de la séquence.

Lors du plan de travail, le professeur aide et accompagne les élèves. Il répond aux questions et peut parfois se retrouver à observer sa classe au travail. Il peut plus facilement se consacrer aux élèves rencontrant des difficultés.

Bilan

  • Des temps nécessaires de mise en commun pour réguler et fixer les apprentissages individuels ;
  • Une question fil rouge qui organise les activités et leur donne sens ;
  • Un climat de classe serein et propice au travail doit être installé au préalable ;
  • Pour différencier davantage, il faudrait adapter le contenu du plan de travail au niveau des élèves.
  • Lors du premier plan de travail et même, parfois, lors des suivants, certains élèves peuvent ne pas respecter le contrat. C'est l'évaluation qui leur permet de comprendre l'importance de l'implication. Aussi le professeur doit ramasser les cahiers ou les classeurs le plus tôt possible après la fin du plan de travail. L'élève donnera davantage de sens à l'exercice s'il a un retour rapide sur son auto-évaluation. En général, les élèves sont motivés par le dispositif et se lancent le défi de réussir les activités dans le temps imparti.
 
auteur(s) :

Louise Richard, Collège Le Hérault, Saint Herblain

information(s) pédagogique(s)

niveau : 5ème, Cycle 4

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Programmes du cylce 4

haut de page

Pour faire un lien, saisissez l'adresse complète du site web (http://www.siteweb.fr) ou du mail.


écoutez le mot à saisir

lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes