Contenu

mathématiques

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > mathématiques > enseignement > activités pédagogiques

rentrée 2020 - Focus 2nde

mis à jour le 15/09/2020


2020-2.png

Priorités pédagogiques et outils de positionnement pour la période septembre-octobre pour la classe de 2nde : probabilités.

mots clés : priorités pédagogiques, probabilité



Le document de rentrée 2020 pour la classe de 2nde en mathématiques précise :
« Statistiques et probabilités
  • Travailler rapidement sur les proportions, en passant des contenus de troisième (quatrième proportionnelle) aux contenus de seconde (information chiffrée et statistique descriptive)
  • En probabilités, aborder les contenus de seconde en travaillant sur des exemples simples et en explicitant la situation, le modèle et le vocabulaire. »

Concernant les probabilités en collège

Dans les attendus de fin d’années du cycle 4, il est indiqué « Ce que sait faire l’élève » :
  • attendus de fin de 5e
    • Il place un événement sur une échelle de probabilités.
    • Il calcule des probabilités dans des situations simples d’équiprobabilité.
  • attendus de fin de 4e
    • Il utilise le vocabulaire des probabilités : expérience aléatoire, issues, événement, probabilité, événement certain, événement impossible, événement contraire.
    • Il reconnaît des événements contraires et s’en sert pour calculer des probabilités.
    • Il calcule des probabilités.
    • Il sait que la probabilité d’un événement est un nombre compris entre 0 et 1.
    • Il exprime des probabilités sous diverses formes.
  • attendus de fin de 3e
    • À partir de dénombrements, il calcule des probabilités pour des expériences aléatoires simples à une ou deux épreuves.
    • Il fait le lien entre stabilisation des fréquences et probabilités.

Concernant les probabilités en classe de 2nde

« Modéliser le hasard, calculer des probabilités »
Dans le programme de la classe de 2nde, les capacités attendues sont :
  • Utiliser des modèles théoriques de référence (dé, pièce équilibrée, tirage au sort avec équiprobabilité dans une population) en comprenant que les probabilités sont définies a priori.
  • Construire un modèle à partir de fréquences observées, en distinguant nettement modèle et réalité.
  • Calculer des probabilités dans des cas simples : expérience aléatoire à deux ou trois épreuves.

Des questions possibles dans un rituel de type questions flash :
  • Classer les probabilités suivantes de la plus improbable à la plus probable :
    0,45 ; 0,8 ; 0,09 ; 0,65 ; 0,95
  • L’expérience consiste à lancer un dé numéroté de 1 à 6. Le modèle d’équiprobabilité est-il valide ?
  • L’expérience consiste à lancer deux dés numérotés chacun de 1 à 6 et on s’intéresse à la somme des deux valeurs obtenues. Le modèle d’équiprobabilité est-il valide ?
  • L’expérience consiste à lancer deux dés numérotés chacun de 1 à 6, un dé bleu et un dé rouge.
  • On s’intéresse au quotient .
    • Quelle est la probabilité d’obtenir un quotient entier ?
    • Quelle est la probabilité d’obtenir un quotient décimal ?
    • Quelle est la probabilité d’obtenir un quotient rationnel non décimal ?
  • L’expérience consiste à lancer deux dés classiques numérotés chacun de 1 à 6 et on s’intéresse au produit des deux valeurs obtenues.
    • Donner un événement certain associé à cette expérience.
    • Donner un événement impossible associé à cette expérience.
  • L’expérience consiste à lancer deux dés classiques numérotés chacun de 1 à 6 et on s’intéresse au produit des deux valeurs obtenues.
    • Quelle est la probabilité d’obtenir 1 ?
    • Quelle est la probabilité d’obtenir 6 ?
    • Quelle est la probabilité d’obtenir 11 ?
  • Il y a 8 filles et 17 garçons dans un groupe.
    L’expérience consiste à choisir au hasard une personne de ce groupe. Parmi les affirmations suivantes, déterminer celles qui sont vraies, celles qui sont fausses et celles pour lesquelles on ne peut pas savoir.
    • Il est plus probable de choisir un garçon qu’une fille.
    • La probabilité de choisir une fille est plus de 1/2 que de 1/3.
    • La probabilité de choisir un garçon est 0,68.
    • « Choisir une personne de 16 ans » est un événement certain.
  • Ce diagramme représente la répartition de 1 000 éléments d’un ensemble E.

    L’expérience consiste à prendre au hasard un élément de E. Quelle est la probabilité que cet élément appartienne à
 

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique :

public visé : non précisé

contexte d'usage :

référence aux programmes :

ressource(s) principale(s)

2020.png rentrée 2020 15/09/2020
Priorités pédagogiques et outils de positionnement pour la période septembre-octobre
priorités pédagogiques

haut de page

mathématiques - Rectorat de l'Académie de Nantes