Contenu

élèves allophones, enfants du voyage

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > actions éducatives > élèves allophones, enfants du voyage > tous les articles

articles

les documents Repères d'Eduscol

repères inclusion

La Direction Générale de l'Enseignement SCOlaire a publié en mai 2016 deux documents repères sur le site EDUSCOL pour accompagner la scolarisation des EANA. Ces points de repères apportent de nouveaux éclairages sur les dispositifs d'accueil et de scolarisation des EANA, en complétant les ressources Edusol et la circulaire d’octobre 2012.


Le premier document « Repères sur l'inclusion des élèves allophones nouvellement arrivés » met en exergue le principe d'inclusion, inscrit dans le programme de Refondation de l'Ecole de 2013.

Les EANA, recensés comme élèves à besoins éducatifs particuliers, ont pour objectif prioritaire l'acquisition de la langue française comme langue de communication et de scolarisation. Ils sont cependant bénéficiaires, grâce à l'Ecole Inclusive, de tous les dispositifs de droit commun au même titre qu'un élève ordinaire.

On ne parle plus d'intégration mais d'inclusion, et le terme en lui-même induit tout un changement allant de la posture professionnelle aux pratiques pédagogiques.

Quatre points concrets définissent l'inclusion :

  1. L'élève est inscrit en classe ordinaire, et non plus dans une classe spécifique ;
  2. De par son profil d'élève à besoins particuliers, il est pris en charge par toute la communauté scolaire (équipe, professeur principal, administration), et non plus par un seul enseignant FLS ;
  3. Sa réussite est conditionnée à l'élaboration et au suivi d'un projet personnalisé d'inclusion, suivi pouvant prendre la forme d'un portfolio numérique ;
  4. Ce projet d'inclusion implique un renouvèlement des pratiques pédagogiques en classe ordinaire, qu'il conviendrait de répertorier et de partager.

Le pilotage académique et départemental des parcours de ces élèves allophones se fonde sur une réflexion développée par les équipes de terrain. Passerelles inter-degré et orientation font partie intégrante de ces logiques de parcours et seront favorisées par une collaboration des établissements d'accueil avec les CASNAV, les CIO et la MLDS.

La diversité des UPE2A selon les types de territoire (milieu urbain, rural ou EANA isolé) amène également nécessairement à l'utilisation des ressources numériques et au travail en réseaux entre établissements, associations et collectivités locales.

Quant à la réussite de la scolarisation des EANA, elle dépend de la grande souplesse de toute cette mise en œuvre.

 

Le second document de 15 pages « Développer des pratiques de différenciation pédagogique » propose aux enseignants des préconisations et pistes de travail pour accueillir les élèves allophones nouvellement arrivés.

 

Les phrases-clés :

  • Repenser les pratiques quotidiennes
  • Ajuster les pratiques pédagogiques tout en les articulant au travail de la classe
  • Positionner l'élève en amont
  • Relever les compétences déjà acquises
  • Anticiper les pré-requis nécessaires à la compréhension d'une activité
  • Prendre le temps d'apprendre
  • Aller de l'oral vers l'écrit
  • Aller de la compréhension vers la production
  • Écouter, oraliser
  • Comparer les langues
  • Valoriser la langue de l'élève
  • S'appuyer sur les erreurs
  • Assumer le plurilinguisme de l'élève
  • Prendre de la distance par rapport à nos propres codes culturels
  • S'ouvrir à l'altérité

 

Les activités, les modalités :

  • L'oral en classe : un travail nécessaire et constant p.8
  • La lecture de documents écrits : un étayage indispensable et modulable p.9
  • La production écrite : un guidage serré, un entrainement régulier p.10
  • Les repères visuels et les outils de référence : des aides pour soutenir les apprentissages p.11
  • Le travail coopératif : des modalités rassurantes pour apprendre ensemble p.11-12-13
  • L'évaluation : une approche positive et progressive p.14
  • Le bénéfice des outils numériques pour les élèves allophones p.15
 

haut de page

élèves allophones, enfants du voyage - Rectorat de l'Académie de Nantes