Contenu

innovation pédagogique

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > actions éducatives > innovation pédagogique > échanger

revue échanger

Le collectif pour le développement de chacun

Le ministre de l’Éducation nationale, dans le guide Notre école, faisons la ensemble, introduit ce nouveau dispositif en disant que l’école doit “permettre à chaque jeune de développer toutes ses capacités”. Dans ce nouveau numéro, Échanger rend visible des pratiques de professeurs qui œuvrent dans ce sens. Ils tentent des choses pour que chaque élève dans un collectif, par le collectif, puisse se dépasser.

Dans une classe de cours moyen 1 et 2, un professeur s’attache à développer une culture scientifique en multipliant les interactions entre élèves. “Toi, tu dis que…, tu penses que,… mais ton camarade, lui, assurait que…”. Dans un collège en éducation prioritaire, un projet ambitieux d’inclusion par un enseignement LCA permet à des élèves de Segpa d’assumer d’être tuteurs eux aussi. Enfin, dans un lycée, on bouscule les espaces pour plus de communication entre élèves au service d’une plus grande aisance pour chacun.

Bonnes lectures



Des expérimentations ont été menées dans l'académie pour proposer un conseil de classe autrement.

Pour tous, il s'est agi de réfléchir à une nouvelle organisation qui soutienne plus fortement le parcours de chaque élève.

 
Le collège Renoir à La Roche-sur-Yon est devenu depuis 2018 un laboratoire coopératif de recherches.

Un collège aux multiples projets, des élèves aux profils variés et souvent complexes, parfois en situation de handicap ou aux origines sociales différentes et multiculturelles : le défi est alors de faire de cette diversité une force pour tous les élèves du collège afin que chacun agisse et coopère pour la réussite de tous.

Que penser… de la classe flexible ?
Olivier Maulini et Andreea Capitanescu Benetti

Université de Genève, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, 2020
Dans la conclusion de cet article, une question d'importance est soulevée : "la flexibilité pourrait se révéler la meilleure ou la pire des organisations. La vraie question devient : les élèves sont-ils ensemble responsables de sa fécondité, ou tirer son épingle du jeu est-il au contraire le seul devoir de chacun d’eux ?"
Pour différencier, faut-il individualiser ou personnaliser ?

Comment mettre en place un enseignement différencié ? Faut-il privilégier une approche individuelle, qui s’apparente à un enseignement sur mesure adapté à chaque élève ? Ou bien vaut-il mieux combiner différentes modalités pour personnaliser son cours ? Sylvain Connac – enseignant-chercheur en sciences de l’éducation – fait le point sur la différence entre ces deux notions.

haut de page

innovation pédagogique - Rectorat de l'Académie de Nantes