Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > publications > e-novEPS > quelle forme de pratique physique ?

la liberté pédagogique au service des élèves

mis à jour le 01/07/2020


Chevailler.jpg

Les programmes de lycée offrent une liberté pédagogique plus importante aux équipes enseignantes dans la conception de leurs formes de pratiques. En effet, la réalisation de choix cohérents et collectifs peut être organisée dans l’écriture du projet EPS autour de principes communs alors que la définition des contenus d’enseignement par chacun des professeurs d’EPS est formalisée dans leurs mises en œuvre en adéquation avec le projet de classe.

mots clés : e-novEPS19, partie2, CHEVAILLER


Introduction


Les nouveaux programmes d’Education Physique et Sportive (EPS) du lycée « placent au cœur de l’enseignement les enjeux de formation portés par les cinq objectifs généraux ». Ils témoignent d’une déclinaison locale de chacun d’eux et remettent au centre de l’acte d’enseigner « la liberté pédagogique des équipes pour proposer au sein de son établissement une EPS plus en phase avec les besoins des élèves ».

Cette notion de liberté pédagogique interroge, notamment lors de la construction d’une forme de pratique physique (FPP) : se situe-t-elle uniquement au niveau de l’équipe disciplinaire pour une meilleure cohérence collective ou, au contraire, chacun des professeurs peut-il en élaborer une au risque de ne pas suivre un certain consensus ? Peut-on dire que cette liberté pédagogique se situe à deux niveaux ? L’une dans la déclinaison des objectifs généraux (OG) en enjeux de formation et la seconde dans la contextualisation des enjeux de formation en FPP ?

Cet article pose le postulat que la liberté pédagogique et la recherche d’une cohérence collective s’organise au niveau du projet EPS à travers la construction de principes communs en lien avec le contexte de l’établissement. Il permet d’asseoir les bases des FPP et donne la possibilité à chaque enseignant de choisir une mise en œuvre adaptée au regard du projet de ses classes et des caractéristiques de ses élèves. Ces FPP évolutives aident l’apprentissage aux différents temps d’enseignement, et s’inscrivent potentiellement comme de riches contextes certificatifs dans le cadre des épreuves d’EPS du baccalauréat.
 
auteur(s) :

Nicolas CHEVAILLER, professeur EPS - St Sébastien sur Loire (44)

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique, scénario, séquence

public visé : enseignant

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : programme lycée 2019

fichier joint

information(s) technique(s) : fichier PDF 10 pages

taille : 362 KO ;

documents complémentaires

document
- ELOI-ROUX (V.), nouveaux programmes des lycées généraux, technologiques et professionnels : questions à Véronique Eloi-Roux, revue EPS n°384, Avril-mai 2019
- BERNIER (S.), CHEVAILLER (N.), amener l’adolescent à poursuivre ou reprendre une activité physique grâce à la course d’obstacles, enseigner l’EPS, avril 2018
site web
- Programmes de lycée en EPS : Bulletin officiel spécial n°1 du 22 janvier 2019

haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes