Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > plan_actu > thématiques > incontournable : compétences

quelle situation pour construire des compétences ?

mis à jour le 16/02/2012


Art16.jpg

Patricia Fleuriault - Permettre à l'élève d'entrer dans une démarche de construction de compétences ; c'est d'abord penser, élaborer et comprendre la situation qui permet l'action. 
La compétence se construit, vit dans la classe et par la classe. L'enseignant reste le garant de son élaboration. Il s'appuie sur le projet pédagogique qui assure la continuité, la progressivité des compétences attendues, en jouant sur le caractère pérenne / nouveau des situations proposées.
La trace écrite (via le portfolio) tel un passeur de mémoires, prolonge la première rencontre avec le savoir, voire institutionnalise la compétence attendue. En permettant à l'élève de mettre en mots les règles d'action, la trace écrite facilite le travail d'abstraction. Elle relève des compétences méthodologiques, réflexives déjà bien installées chez certains, sur lesquelles l'enseignant s'appuie pour faire glisser les états d'hétérogénéisation de la classe dans une situation particulière.

mots clés : e-novEPS2, compétences, expérience, trace écrite, situation, partie2, Fleuriault


Introduction

Un rapport de l'inspection générale de l'éducation nationale (Juin 2007) présente et interroge une nouvelle organisation du cursus scolaire des élèves à travers le livret de compétences : outil pour l'évaluation des acquis. L'approche par compétences reprend à son compte l'ambitieux dessein, de lutter contre les savoirs morts, les connaissances inertes. L'étude PISA (2009) révèle une aisance plus marquée des élèves français lorsqu'ils sont sollicités sur des supports « purement scolaires » mais une réelle difficulté à mettre en relation leurs connaissances, idées et expériences pour s'adapter dans une situation plus inédite.
Pour répondre à ce problème, il peut être dégagé des propriétés de la situation qui autorisent l'élève à construire ou reconstruire des savoirs afin de pouvoir les appliquer de façon adaptative. Tout semble se « jouer là », dans l'élaboration, le choix, la mise en place et la régulation de la situation. Choisir cette situation-là, à ce moment-là, oblige l'enseignant à penser la situation dans sa temporalité (dans sa progression didactique) et dans sa spatialité (la position de chacun par rapport au savoir). Permettre à l'élève d'entrer dans une démarche de construction de compétences ; c'est d'abord penser, élaborer et comprendre la situation qui permet l'action. Aussi, il paraît essentiel de disposer d'un concept de situation adéquat à ce projet de compréhension entendu comme un ensemble de possibles, un processus qui vient relier entre elles des possibilités jusque-là distinctes, séparées ou inaccessibles.
 
auteur(s) :

Patricia FLEURIAULT, Professeur EPS - Craon (53)

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant, chef d'établissement, parent, élève

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : programmes en EPS collège 2008, LP 2009, lycée 2010, socle commun

fichier joint

information(s) technique(s) : Fichier PDF de 6 pages

taille : 1,3 MO ;

haut de page

les autres articles de la revue


Partie I : L'approche par compétence, le filtre institutionnel

la tête et les jambes - tous niveaux

Partie II : La construction de compétences, le processus d'acquisition
observer pour apprendre - tous niveaux

Partie III : L'acquisition de compétences, faciliter les apprentissages
la compétence propre AS - tous niveaux

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes