Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > plan_actu > thématiques > incontournable : parcours

je m'accroche, me projette, m'oriente.

mis à jour le 29/06/2015


vignette ménagé.jpg1.jpg

La notion d'accrochage constitue un incontournable dans la quête de la formation de l'élève et son éducation à faire des choix compte enu de son profil. la mise en oeuvre d'une méthodologie d'éducation à l'orientation est un moyen pour guider l'élève vers un projet adapté et personnalisé, levier d'accrochage.

mots clés : e-novEPS9, partie1, orientation, Ménagé


Introduction

Se pro-jeter, c'est "se jeter vers l’avant", intention volontaire à l’origine de tout apprentissage. Un élève sans projet qui ne présente que peu d’intérêt aux apprentissages est un élève potentiellement décrocheur. Tout apprenant a besoin d’un cap à suivre pour donner du sens à ses apprentissages et se créer des mobiles d’agir.

J’accroche aux apprentissages car je construis ce que je projette d’être et ce que je projette de faire. Dans le cadre d’une orientation individualisée, la logique d’offre de formation glisse vers une logique de besoins personnalisés et adaptés à l’élève aux différents stades de sa scolarité, le cheminement est alors à éclaircir pour que l’élève s’y engage. Dans cette optique, les enseignants orientent leurs démarches vers une méthodologie d’éducation à l’orientation co-pilotée puis progressivement autopilotée par l’élève.

L’objectif à court terme est d’accrocher l’élève sur la base de ce qui le caractérise, puis, à plus long terme, de nourrir, choisir et façonner un projet personnalisé d’orientation tout au long de la scolarité. Ces choix pédagogiques sont ceux d’une équipe éducative pour enrichir et pouvoir créer du lien dans le cheminement de l’élève. Cette volonté de transdisciplinarité peut aussi ouvrir l’élève sur le monde culturel, économique et professionnel et vise ainsi la formation d’un futur citoyen et d’un citoyen du futur. En d’autres termes, accrocher pour transformer l’élève et lui donner les armes pour vivre et s’accomplir dans notre société mais aussi être un acteur impliqué dans l’évolution de celle-ci.
 
auteur(s) :

Joffrey MENAGE, professeur d'EPS, Beaumont sur Sarthe, (72)

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : analyse de pratique, démarche pédagogique

public visé : enseignant, parent, élève

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : - socle commun 2006, programme collège 2008

documents complémentaires


  • PAUL (J-J.) & SULEMAN (F.), La production des compétences dans la société de la connaissance, Éducation et sociétés, 2005.
  • GIBON (J.), « le profilage des élèves : entre vouloir, savoir et pouvoir », e-nov EPS n° 3, juin 2012, revue de l’Académie de Nantes.
  • DOURIN (J-L.), « œuvrer contre l'échec par la personnalisation ou la différenciation », e-nov EPS n° 3, juin 2012, revue de l’Académie de Nantes.
  • FONTES-TRAMECON (J.), « l'école "une et plurielle" », e-nov EPS n°3, juin 2012, revue de l’Académie de Nantes.
  • HENRY (F.), VOLANT (C.), « Faire et apprendre en EPS : dévoluer pour faire évoluer », les cahiers EPS, n°34, juin 2006.
  • MENAGE (J.), « le suivi du ressenti de l’élève », e-novEPS n°6, janvier 2014, revue académique de l’Académie de Nantes.
  • SENSEVY (G.) et MERCIER (A.) (dir.), « agir ensemble : l’action didactique conjointe du professeur et des élèves », revue française de pédagogie, 2007.

haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes