Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > publications > e-novEPS > une réforme pour l'élève)

à la croisée des savoirs

mis à jour le 01/07/2016


Davy.jpg

Tous les professeurs participent à bâtir l’école du socle. Par extension, tous les enseignements contribuent par et au-delà de leurs spécificités à ce projet ambitieux. Sur le terrain, au plus près des élèves, les professeurs sont amenés à définir des choix contextualisés. La démarche de problématisation est une méthode accessible aux équipes pédagogiques pour construire à partir des caractéristiques des élèves, des croisements entre les domaines du SCCC et les contributions disciplinaires, mais aussi de faire émerger des contextes où les interactions entre les savoirs, les savoirs faire et les savoirs être, permettent de construire des compétences.

mots clés : e-novEPS11, partie3, Mézière


Introduction

Mieux faire apprendre, permettre à chaque élève de réussir est l’ambition portée par la réforme. Le socle commun de connaissances, de compétence et de culture (SCCC) est la pierre angulaire de ce projet puisqu’il « doit devenir une référence centrale pour le travail des enseignants et des acteurs du système éducatif »[1].

Selon le degré de coopération consenti jusqu’alors par chaque professeur, ce contexte instaure, accentue et renforce l’émergence de collaborations multiples au profit des élèves, visant à la fois à rechercher l’optimisation des temps d’apprentissages et à donner sens et cohérence aux savoirs à construire. Les équipes pédagogiques disciplinaires, pluri disciplinaires, parfois élargies à d’autres partenaires, sont amenées à s’emparer de leur autonomie pour proposer aux élèves un continuum répondant aux attentes « de formation et de socialisation »[2] favorisant l’insertion et l’épanouissement des futurs adultes dans la société.

Face à l’épreuve des choix, les équipes sont confrontées à la définition d’axes de travail fédérateurs et à l’explicitation de ce qui est concrètement à apprendre. La problématisation est une solution permettant aux équipes, à partir des caractéristiques des élèves, d’assurer des croisements entre les domaines du SCCC et les contributions disciplinaires, mais aussi de faire émerger des contextes où les interactions entre les savoirs, les savoirs faire et les savoirs être, permettent de construire des compétences.

[1] Conseil supérieur des programmes, Socle commun de connaissances, de compétences et de culture, BO n°17, 23 avril 2015

[2] Op.cit.
 
auteur(s) :

Davy MEZIERE, professeur EPS - Beaumont sur Sarthe (72)

information(s) pédagogique(s)

niveau : Ecole tous niveaux, Collèges tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : chef d'établissement, enseignant

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : Socle commun 2015, programme collège 2008.

fichier joint

information(s) technique(s) : Fichier PDF de 10 pages.

taille : 346 KO ;

documents complémentaires

ressource
- MEZIERE (D.), « Coopération, le pouvoir du langage », e-novEPS N°10 L’école coopérative, janvier 2016

- HUOT (F.), « Organiser les connaissances, capacités et attitudes », e-novEPS N°2 La construction de compétences, janvier 2012

haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes