Contenu

numérique et enseignement

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > actions éducatives > délégation au numérique > informations > rencontres académiques

23 mars : programme de la journée académique sur le numérique

La deuxième journée académique du numérique a eu lieu le mercredi 23 mars 2016 au lycée Le Fresne d'Angers.



Retrouvez les vidéos des conférences et les comptes-rendus des ateliers ci-dessous.

les conférences 9h30 - 12h30

Serge Tisseron,  psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS)

"Adapter l’école aux changements d’état d'esprit des élèves"

La fracture autour du numérique oppose ceux qui savent utiliser ces technologies dans des pratiques autonomes et créatives et ceux qui ne le savent pas. Cette fracture n’est pas seulement sociale, mais elle l’est aussi. L’une des fonctions de l’école est de s’employer à la réduire. Mais pour y parvenir, l’école doit d’abord s’adapter aux changements d’état d’esprit des élèves engendrés par le numérique, et ceci dès le plus jeune âge. Tous les domaines sont en effet bouleversés : la relation aux savoirs, aux apprentissages, la construction de l’identité et les façons d’entrer en contact et de créer des liens. L’ensemble de ces bouleversements contribue à créer une nouvelle culture que les enfants adoptent très tôt et que l’institution scolaire doit assimiler si elle veut rencontrer leurs préoccupations et leurs souhaits. Autrement dit, la révolution pédagogique doit prendre en compte deux dimensions : mettre en place, dès l’école primaire, une éducation au numérique et à la culture des écrans; et proposer aux élèves, à tous les niveaux de la scolarité, de nouvelles occasions d’apprendre.





Pour en savoir plus sur les travaux de Serge Tisseron :

http://www.sergetisseron.com

Philippe Meirieu, professeur des universités en sciences de l'éducation

"En quoi et comment le numérique peut-il s’inscrire dans les finalités de l’Ecole : transmission, émancipation, justice sociale et construction du lien social ?"

L’apparition du numérique a bouleversé très largement ce que Marcel Gauchet nomme « les conditions de l’éducation » : le numérique n’est plus seulement aujourd’hui, un outil, dont nous pourrions nous contenter d’expertiser les usages, il est devenu une véritable «  culture » qui modifie, largement, nos comportements et modes de pensée… La domination des écrans, la communication « en temps réel », l’apparition des « réseaux sociaux », le développement de jeux électroniques de plus en plus sophistiqués et l’hégémonie des « industries de programme » que décrit Bernard Stiegler, modifient radicalement l’environnement dans lequel se développe le psychisme enfantin.
La question, pour le pédagogue, est donc : à quelles conditions l’usage du numérique peut-il contribuer au développement de la pensée réfléchie ? Quelle « éducation au numérique » est-elle nécessaire si l’on veut éviter que les développements techniques qui s’emballent aujourd’hui ne conduisent les enfants vers l’abolition du sursis à la réaction immédiate et ne compromettent la construction d’un sujet capable d’une pensée réfléchie ? Quels usages du numérique peuvent contribuer aux apprentissages et à la formation du citoyen ? Quel rapport doit-on construire entre le numérique scolaire et les pratiques numériques extra-scolaires ?

En attendant le 23 mars, Philippe Meirieu avait proposé de réagir à sa conférence "Pour que le numérique fasse Ecole". Les commentaires postés lui avaient permis d'introduire sa conférence à Angers.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la qualité du son très moyenne entre les 42 et 52è minutes.


 

Pour en savoir plus sur les travaux de Philippe Meirieu
:

http://meirieu.com/

les ateliers 14h00 - 16h15

Vous pouvez retouver les comptes-rendus des ateliers en cliquant sur leur titre dans le tableau ci-dessous.
numérique et citoyenneté
  atelier n°1 : pratiquer l'Education aux Médias et à l'Information
 

Webradio scientifique
Présentation d’un projet fédérateur autour d'un média spécifique (le podcast radiophonique) qui permet de développer chez les élèves de multiples compétences du socle commun, en particulier l’éducation aux médias, la recherche et l'organisation d'informations, la prise de responsabilité et le sens de l'initiative.


Libertés, je publie tes noms
Séquence pédagogique d'ECJS et d'AP dans le cadre de la semaine de la presse 2015. Les professeurs de cinq classes de seconde ont proposé aux élèves de jouer le rôle de journaliste. Les productions se font sous la forme de quatre médias : reportage vidéo, reportage radio, article de presse papier et article de presse en ligne.

Y. Houdet,
Enseignant de physique -chimie
& G. Frenais,
Enseignant documentaliste au clg de Goulaine, Basse Goulaine



J-F. Lemarié,
Enseignant documentaliste au lycée Livet, Nantes

  atelier n°2 : pourquoi et comment sensibiliser au numérique responsable ?
 

Quels sont les problèmes posés par l’usage des réseaux sociaux par les professionnels de l’éducation ?
À partir de quelques exemples concrets, liés à Twitter ou Facebook, il s’agira de faire apparaître les problèmes se posant aux professionnels utilisateurs des réseaux sociaux et de les sensibiliser aux enjeux des usages responsables du numérique (identité numérique, données personnelles, responsabilité juridique, éthique professionnelle).


"Sensibilisation à l'usage responsable des réseaux sociaux"
 
Un exemple d'intervention devant des collégiens. Montrer des solutions et sensibiliser aux enjeux pour l'avenir.
 

D. Cottrel,
Enseignant chargé de mission à la Délégation Académique au Numérique




Y. Paturaux,
Enseignant chargé de mission à la Délégation Académique au Numérique

code, algorithmique, programmation ...
  atelier n°3 : comment enseigner le code et l'algorithmique aux élèves ?
 

Diverses approches réalisées en cours de mathématiques en 6ème et en 5ème : constructions géométriques simples, une activité collaborative sur un logiciel dédié, un travail interdisciplinaire mathématiques-français



Pourquoi coder à l’école ?
Former uniquement nos élèves aux usages du numérique, c'est réduire le numérique à un simple outil dont on apprend à se servir. L’élève devient un client passif alors qu’on cherche à former des citoyens capables de maîtriser les outils et la technologie qui changeront notre manière d’agir à tous les niveaux. Présentation d’activités réalisées en CP et CM2 lors des Activités Pédagogiques Complémentaires.

Y. Danard,
Enseignant de mathématiques, collège C. Janequin, Avrillé




M. Burban,
Professeure des écoles, école L. Lagrange, Trignac
& J. Cantaloube,
Enseignant option informatique et numérique, lycée A. Briand, Saint-Nazaire
  atelier n°4 : programmation et robotique
  Bien plus que le code, geste technique de traduction, la tâche intellectuelle que sollicite la programmation met en valeur les capacités des élèves. Pour cela de nombreux outils à interface graphique existent, permettant à tous de réussir par quelque moyen que ce soit. De plus ces outils permettent de s'initier à la lecture du code produit en vue d'une passerelle collège-lycée, et ainsi instruire tous les élèves à la découverte raisonnée de la programmation.


Coder en classe, c'est utiliser un langage de communication et donc utiliser un alphabet, des règles de construction, de syntaxe pour produire, créer, tester, valider afin de permettre aux élèves de comprendre et interagir avec leur environnement à travers des activités accessibles et collaboratives.
M. Fréard,
Enseignant de technologie, collège Petite Lande, Rezé





G. Tisseraud
,
Professeur des écoles, Sablé-sur-Sarthe
pratiques émergentes, entre promesses et réalités
  atelier n°5 : utiliser les smartphones pour mettre les élèves en activité
  "utilisation du smartphone en classe de lycée professionnel, un nouvel adjuvant pédagogique :
BYOD "Bring Your Own Device" ou AVAN "Apportez Votre Appareil Numérique", illustration pédagogique "modeste" de ces acronymes "barbares" via la création et l'utilisation de Qr-codes en cours de lettres-histoire. Le téléphone "intelligent" au service de la pédagogie active et de la différenciation pédagogique."

Réaliser une vidéo pour étudier une situation de relativité du mouvement, travailler des compétences d’oral, réaliser des manipulations hors de la classe et les améliorer, remédier à l’aide d’une application sur smartphone ou tablette.
T. Doublier,
Enseignant d’histoire-géographie,lycée de Bougainville, Nantes



M. Gavaland,
Enseignant de physique-chimie, lycée La Colinière, Nantes
  atelier n°6 : la classe inversée ... vers de nouvelles modalités d’enseignement, d’apprentissage ?
 

Un blog e-lyco donne accès aux élèves à des capsules vidéos, des QCM, des documents d'activités. Chaque activité donne lieu à une auto-évaluation via un formulaire e-lyco. Cet auto-positionnement permet de mettre en place une séance de remédiation sur les compétences non acquises.


Présentation d’une pratique en éducation musicale au Clg Alain Fournier du Mans : allier tâches complexes et classe inversée pour mettre les élèves en activité.

D. Ollivier,
Enseignant de génie électrique, lycée K. Guitton, La Roche-sur-Yon


S. Toupin,
Enseignante d'éducation musicale, collège A. Fournier, Le Mans
  atelier n°7 : les tablettes numériques, un outil en questionnement …
  La tablette tactile avec des élèves autistes : un outil pour individualiser et répondre aux besoins particuliers, mais aussi une médiation relationnelle enrichissante et constructive.




Une enseignante de lettres en seconde se propose de témoigner sur l’intégration d’une flotte de tablettes dans sa classe coopérative : ce nouvel outil a-t-il réorienté sa pratique d’enseignante ?
V. Le Dour,
Professeure des écoles spécialisée, école La Tilleulière, Les Sorinières

&
G. Lefer,
Ingénieure, Docteure en psychologie, Université de Nantes

M. Hamon,
Enseignante de lettres, lycée Livet, Nantes
  atelier n°8 : la réalité immersive au service des apprentissages et des compétences
  La réalité virtuelle immersive permet de mémoriser les actions de l’apprenant. Au travers d’une vidéo de l’avatar de l’apprenant, le retour réflexif sur l’activité permettra de mesurer et d’évaluer ses capacités à réagir (temps, attitude). Elle favorise un parcours individualisé pour chacun puisque l’apprenant pourra reprendre l’activité plusieurs fois.


La réalité immersive au service des élèves à besoins particuliers : présentation d’une expérimentation menée dans une ULIS Pro pour aider les élèves à devenir autonomes dans leurs déplacements quotidiens.
V. Josse,
Enseignant de génie mécanique, lycée G. Washington, Le Mans



V. Lorieul,
Enseignante ULIS, lycée R. Buron, Laval
& E. Klinger
,
Directrice de recherche du laboratoire Interactions Numériques Santé et Handicap à l'ESIEA
le numérique pour accompagner
  atelier n°9 : le Portfolio numérique
 

Qu'est-ce qu'un portfolio  numérique ? Quel est l'intérêt pédagogique d’une telle démarche ? Les contenus possibles d'un portfolio. Présentation d'un exemple de portfolio.


« Le portfolio un outil de construction professionnelle pour des stagiaires professeurs des écoles. ».  L’expérimentation conduite cette année à l’ESPE de l’académie de Nantes sera présentée. Les points forts du dispositif et les difficultés rencontrées seront analysées.

Y. Octavien,
Enseignant, lycée agricole, Fontenay-le-Comte



P. Jurvilliers & V. Trassard,
Formateurs ESPE
  atelier n°10 : l’image numérique pour travailler les gestes professionnels et faire émerger des compétences
 

Comment exploiter les vécus des activités des élèves ?
Comment stimuler la mise en récit de l’action pour favoriser l’analyse de la pratique ?
Comment faire prendre conscience à l’élève des marges de manœuvre qu’il possède ou des progrès à réaliser dans la manifestation de compétences en situation ?

Retour d'expérience d'une application pour smartphone, conçue pour le suivi des travaux réalisés en centre de formation ainsi qu'en milieu professionnel et utilisé par les stagiaires de la formation continue en CAP et BP maçons. Lien entre entreprise et le centre.

E. Derame,
Enseignant en génie électrique, lycée Renaudeau, Cholet



P. Gasteclou
,
Enseignant en maçonnerie,  GRETA, Nantes
  atelier n°11 : l’apprentissage des langues avec le numérique, pour mettre en confiance 
  Intégration dans e-primo (ENT 1er degré) d’une démarche d’accompagnement de l’apprentissage de la lecture en FLS. Comment le numérique peut étayer l’apprentissage de la lecture pour les élèves allophones en présence de l’enseignant Français Langue Seconde mais surtout une fois en inclusion dans sa classe ?


"Faire confiance pour mettre en confiance " : exemples d’activités pédagogiques mises en place en langues vivantes avec la baladodiffusion.
S. Camara-Tombini,
Professeure des écoles auprès d’élèves allophones, Angers


V. Berger & D. Citarel,
Enseignants de langues vivantes, collège A. Conti, Saint-Nazaire
  atelier n°12 : différencier avec le numérique, regards croisés premier et second degrés 
  Prise en compte de la diversité des élèves et des modes d'apprentissage différents  via l'utilisation d’outils de réalité virtuelle augmentée.


La réalisation d'un cahier de réussites par les élèves sur e-primo (ENT 1er degré) favorise la mise en valeur de leurs réussites. Cette évaluation positive et bienveillante permet une mise en évidence du cheminement personnel de chaque élève, favorisant une différenciation dans les apprentissages. L'hétérogénéité de la classe peut ainsi être mieux prise en compte par l'enseignant
N. Pintaud,
Enseignant de génie mécanique, lycée Heinleix, Saint-Nazaire

M. Etève,
Professeure des écoles, école JJ Rousseau, Angers
le numérique pour collaborer
  atelier n°13 : produire ensemble, s'engager dans un projet
 

"Construire une posture d'auteur, à l'aide d'outils numériques. Exemple d'une pratique de classe en CM." A partir d'un album uniquement illustré, les élèves ont été amenés, en binôme, à produire et mettre en page un texte narratif intégral.

Présentation d’un projet pluri-disciplinaire mené depuis plusieurs années sur le niveau 3ème autour du fait urbain à Rezé sur l’ENT e-lyco.
 

V. Lefièvre,
Professeure des écoles, école Dacier, Angers

C. Vitre,
Enseignante d’histoire-géographie, collège Petite Lande, Rezé

  atelier n°14 : de nouvelles modalités d’écriture à l’ère numérique
 

Le projet  Chroniques e-maginaires invite les élèves de cycle 3 à correspondre avec une autre classe dans un esprit collaboratif de culture numérique. Après une phase d'acculturation, chaque classe crée des personnages associés à un univers de fiction. La rédaction, complétée par des productions pluridisciplinaires (carte de l'univers de référence, vidéo d'une maquette, bruits, enregistrement d'un texte, dessins...), constitue le cœur du projet.


L’écriture collaborative au lycée avec le pad e-lyco. Présentation d’expériences menées dans une classe de seconde en histoire-géographie et en lettres.

S. Brothier & C. Quintin,
Conseillères pédagogiques, La Flèche



C. Ferchaud,
Enseignante histoire-géographie
&
K. Catacchio,
Enseignante de lettres, lycée A. D'Orbigny, Bouaye
actions de formation, politique académique
  atelier n°15 : quelles actions de formation par le numérique ?
 

Pour concevoir un parcours M@gistère faut-il être un expert du numérique ? Comment construire un parcours hybride ? Quel accompagnement ? Comment se déroule la formation avec les stagiaires ? Quelles améliorations peut-on apporter à un parcours M@gistère ?


Depuis plus de dix ans, l'Université du Maine développe et met à disposition des enseignants de nouveaux espaces virtuels d'apprentissage ainsi que des environnements physiques spécifiques intégrant pleinement le numérique en vue de développer des pratiques d'apprentissage actif chez les étudiants.
A travers des ateliers de formation, une démarche d'ingénierie pédagogique et l'exploration des possibilités offertes par les environnements de travail, les personnels de soutien à la pédagogie proposent aux enseignants un accompagnement de proximité adapté à leurs objectifs.

A. Boisteux,
Enseignante de physique-chimie, lycée E. Mounier, Angers




N. Postec,
Directeur pôle Ressources Numériques & I. Raby,
Ingénieure pédagogique, université du Maine


  atelier n°16 : la dynamique du numérique au niveau académique
 

Entre orientations ministérielles, appels à projets, plan académique et  usages observés, cet atelier se propose d’échanger sur la situation du numérique dans l’académie, à travers notamment la présentation des résultats d’une enquête en ligne récemment menée  auprès de l’ensemble des enseignants du second degré de l’académie.
 

P. Vandergucht,
Enseignant chargé de mission à la Délégation Académique au Numérique
 
JJ Baton,
Délégué Académique au Numérique

haut de page

numérique et enseignement - Rectorat de l'Académie de Nantes