Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > publications > e-novEPS > élève acteur - professeur accompagnant

se rencontrer autrement ?

mis à jour le 07/01/2019


Allain.jpg

Le couplage élève acteur-enseignant accompagnant se vit au travers de trois dimensions avec cinq attitudes pédagogiques complémentaires. La dimension relationnelle est première et revêt deux attitudes : l’écoute active et un placement en côte à côte. La dimension temporelle avec une attitude relative au cheminement du pas à pas vers les attendus visés en respectant l’élève lui-même. Et, la dimension éthique sur le versant socio-constructiviste s’appuie sur deux principes de base : celui d’éducabilité de tous et de liberté. Sur ces bases, cette rencontre humaine, amène à des transformations pour les deux parties.

mots clés : e-novEPS16, partie1, ALLAIN


Introduction

A regarder le couple « élève acteur – professeur accompagnant », il est une danse, une rencontre. L’élève et l’enseignant dans la classe évoluent ensemble et le rythme qui berce le mouvement est scandé d’évènements, d’incidents, parfois de crises ou de blocages.

Aujourd’hui former un élève acteur, un pratiquant réflexif au pouvoir d’agir sur le monde, induit un rôle d’enseignant-accompagnant dans la classe. La vie en groupe-classe, où la vie à deux n’y est pas réduite, amène chacun à chercher une place ajustée au dispositif d’apprentissage collectif proposé. L’autonomie visée offre une plus grande adaptabilité.

Ce pacte conscient revêt trois dimensions, qui scellent les deux parties et présente également des limites, où cohabitent : une dimension relationnelle, une autre temporelle et enfin une dernière éthique. Elles se caractérisent au total par cinq renversements complémentaires[1] et des remises en question restent inévitables.

C’est à ce prix que le couple, et plus largement le collectif-classe, évolue : il se nourrit de ces propres événements. Faire valser l’un et l’autre, c’est aller dans les coulisses de la vie ordinaire de la classe. Prendre le risque de transformer sa relation à l’élève en le plaçant comme acteur, c’est alors pour tous les deux, enseignant et élève, s’engager dans une évolution de leurs rapports et ceux-ci possèdent à leurs tours le pouvoir de les enrichir.

[1] BOURREAU (JP.), SANCHEZ (M.), Accompagner les élèves. De l’accompagnement personnalisé à l’accompagnement dans le quotidien de la classe, Editions Chroniques sociales, 2016
 
auteur(s) :

Céline ALLAIN, agrégée EPS - Nantes (44)

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique :

public visé : enseignant

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : socle commun 2015, programme collège 2015

fichier joint

information(s) technique(s) : PDF 5 pages

taille : 593 KO ;

documents complémentaires

> Ressources :

- ALLAIN (C.), « Expériences de vie, expériences d’apprentissage », e-novEPS n°15, janvier 2017
- ALLAIN (C), « Le muscle social », e-novEPS n°16, janvier 2019
- SEVE (C.), « Entre guidage, accompagnement et enquête », e-novEPS n°6, janvier 2014

> Documents :

- ANDRE (V.), Sociolinguistique des interactions verbales, Langage, travail et formation, 2010
- BOURREAU (JP.), SANCHEZ (M.), Accompagner les élèves. De l’accompagnement personnalisé à l’accompagnement dans le quotidien de la classe, Editions Chroniques sociales, 2016
- MEIRIEU (P.), Des lieux communs aux concepts-clés, Paris, ESF, 2013

> Liens :

- Socle commun de Connaissances, de compétences et de culture, Bulletin officiel n°17 du 23 avril 2015


haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes